Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



André Azevedo Alves

De Wikiberal
André Azevedo Alves
économiste

Dates
André Azevedo Alves.jpg
Tendance Libéral classique
Origine Portugal Portugal
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur André Azevedo Alves

André Azevedo Alves est un économiste portugais qui met en valeur l'apport de l'école de Salamanque dans l'économie moderne, notamment sa filiation avec l'école autrichienne d'économie. Il est co-auteur du blog : "O Insurgente" (L'insurgé) (http://www.oinsurgente.org/) et il est membre de la société du Mont Pèlerin depuis 2011.

Il a obtenu sa licence en sciences économiques à la Faculté d'économie de Porto, son master en sciences politiques de l'Institut d'études politiques de l'Université catholique portugaise et son doctorat en administration gouvernementale à la London School of Economics.

Il est actuellement membre de l'Unité de recherche sur la gouvernance, la compétitivité et la politique publique et professeur à l'Université d'Aveiro où il enseigne également l'analyse de la politique publique, la réglementation, les politiques sociales et l'éthique.

Il est membre du conseil d'administration du programme de master en administration publique à l'Université catholique (Porto) en partenariat avec l'Université d'Aveiro. Il collabore également avec l'Institut d'études politiques de l'Université catholique portugaise (Lisbonne) en master et au niveau du doctorat. Et, il est responsable de la discipline de l'éthique des affaires au programme Magellan à l'EGP - Université de Porto Business School.

Il est l'auteur de plusieurs dizaines de publications dans les domaines de la gouvernance et des politiques publiques, de l'économie politique, de l'éthique et de la philosophie politique. Il a souvent collaboré avec l'économiste libéral José Manuel Moreira, sur les thèmes de la gestion publique et de la théorie de la bureaucratie.

Ecole autrichienne et Public Choice : divergences et convergences

En 2006, André Azevedo Alves a réalisé un travail très instructif sur un comparatif entre l'auteur nobélisé de l'école autrichienne, Friedrich Hayek, et le père de l'école du Public Choice, James Buchanan. Il analysa comment sont énoncés l'ordre, la liberté et la règle dans les philosophies politiques des deux auteurs pré-cités, c'est à dire les deux représentants contemporains les plus importants de la tradition libérale classique dans la théorie politique.

Son ouvrage est décomposé en trois parties distinctes. La première partie correspond au contexte théorique et aux principales influences qui se font sentir chez Friedrich Hayek et James Buchanan. Chez Friedtich Hayek, il distingue nettement l'influence de École de Salamanque et les derniers scolastiques, l'influence britannique s'effectue par John Locke et la philosophie des Lumières écossaises. Il observe également la présence de l'analyse sociale dans la tradition de Tocqueville et de Lord Acton. Enfin, Carl Menger et les fondateurs de l'École autrichienne finissent de couronner l'architecture intellectuelle politique de Hayek. Chez les antécédents de James Buchanan, Hobbes trouve une place de choix en tant que précurseur de la théorie politique de l'Etat dénué de romance. Les Pères fondateurs et la tradition constitutionnelle américaine sont également très présents chez Buchanan. Sa définition du domaine légitime de l'action collective et son analyse économique de la politique prennent racines également chez des auteurs comme Wilhelm von Humboldt, Wilfredo Pareto et Knut Wicksell.

Ensuite, dans la seconde partie, André Azevedo Alves identifie les différentes philosophies politiques des deux auteurs présentés, avec une attention particulière sur la façon dont chacun conçoit la relation entre l'ordre, la liberté et l'État. Finalement, dans la troisième partie, le chercheur portugais mène un ensemble d'analyses comparatives sur les contributions de Hayek et de Buchanan avec trois autres auteurs contemporains : John Rawls, Robert Nozick et Hans-Hermann Hoppe.

Ces comparaisons laissent la place à une série de réflexions sur l'ordre libéral, présenté dans le septième chapitre, qui aboutit son travail. Il conclut que les théories de Hayek et de Buchanan ont des distinctions importantes lorsqu'ils abordent le niveau des processus sociaux et sur le rôle de la raison dans l'amélioration des politiques. Ces différences remontent à leur propre tradition intellectuelle dans laquelle chaque auteur est inséré. Outre ces différences, il existe aussi des points de contact entre les deux auteurs, qui peuvent être la base d'un rapprochement intellectuel possible entre la théorie des choix publics et de l'École autrichienne. André Azevedo Alves suggère que cette approche pourrait permettre la poursuite d'un programme de recherche intégré capable de traiter de manière plus satisfaisante certains des principaux problèmes auxquels sont confrontés la théorie politique contemporaine et la théorie de l'État.

Publications

  • 2005, "Estudo introdutório" ("Étude d'introduction"), In: Jesus Huerta de Soto: "Escola Austríaca: Mercado e criatividade empresarial", Lisboa: Espírito das Leis
  • 2006,
    • a. "Ordem, Liberdade e Estado: Uma Reflexão Crítica sobre a Filosofia Política em Hayek e Buchanan" ("Ordre, Liberté et Etat : une réflexion critique sur la philosophie politique chez Hayek et Buchanan"), Senhora da Hora: Praedicare
    • b. avec Luís Valdaes Tavares, "The future of Portuguese public administration and a new agenda for public administration sciences in the 21st century", Public Administration, Vol 84, n°2, pp389-406
  • 2008,
    • a. avec Carlos Jalali et José Manuel Moreira, "Estado, Sociedade Civil e Administração Pública: para um novo paradigma do serviço público" ("Etat, société civile et administration publique : vers un nouveau paradigme du service public"), Coimbra: Almedina
    • b. "A crise e a cartilha antiliberal" ("La crise et la doctrine antilibérale "), Público, 6 décembre
  • 2009,
    • a. avec José Manuel Moreira, "Gestão Pública: entre a visão clássica da Administração Pública eo novo paradigma da Governação Pública" ("Gestion publique : entre la vision classique de l'administration publique et le nouveau paradigme de la gouvernance publique"), Revista Enfoques: Ciencia Política y Administración Pública, Vol 11, pp11-36
    • b. "A Análise Dinâmica dos Processos de Mercado: A Escola Austríaca face ao Paradigma Neoclássico" ("Une analyse dynamique des processus du marché : l'école autrichienne face au paradigme néoclassique"), Revista Portuguesa de Filosofia, Vol 65, n°1/4, Janvier-décembre, pp303-319
    • c. avec José Manuel Moreira, "John Locke e os escolásticos da Escola de Salamanca" ("John Locke et les scolastiques de l'École de Salamanque"), Revista de Economia & Relações Internacionais, Vol 8, n°15, juillet, pp5-19
  • 2010,
    • a. avec José Manuel Moreira, "The Salamanca School", London : Continuum
    • b. avec José Manuel Moreira, "Gestão Pública e Teoria das Burocracias, entre a visão clássica da Administração Pública eo novo paradigma da Governação Pública" ("La gestion publique et la théorie de la bureaucratie, entre la vision classique de l'administration publique et le nouveau paradigme de la gouvernance publique"), Cadernos INA
    • c. avec José Manuel Moreira, "Crise econômica e financeira ou cultural e institucional? Análise à luz do debate entre Hayek e Keynes" (La crise économique et financière ou culturelle et institutionnelle ? Examen à la lumière du débat entre Hayek et Keynes), Revista de Economia & Relações Internacionais, vol 9, n°17, Juillet, pp108-125
    • d. avec José António Palma Carpinteiro, "O Papel do Estado Social e a Regulação Independente" ("Le rôle de l'État-providence et de la réglementation indépendante"), Revista LIBERDADE e CIDADANIA, Vol 9, n+3, Juin-septembre, pp1-12
    • e. avec José António Palma Carpinteiro, "O Estado Social e os desafios da Regulação" ("L'Etat social et les défis de la régulation", Revista Nova Cidadania, Vol XI, n°º41, Janvier-mars
  • 2011,
    • a. “The Portuguese Malaise: Structural Causes Of The Crisis And Lessons For The Eurozone", Economic Affairs, 31 (2), pp47-52
    • b. "Trade", In: K. Dowding, dir., "Encyclopedia of power", Thousand Oaks, CA: SAGE Publications, Inc., pp672-673
  • 2013,
    • a. avec José Manuel Moreira, “Virtue and Commerce in Domingo de Soto's Thought: Commercial Practices, Character and the Common Good”, Journal of Business Ethics, Vol 113, n°4
    • b. avec José Manuel Moreira, "Business Ethics in the School of Salamanca", In: Christoph Luetge, dir., "Handbook of the Philosophical Foundations of Business Ethics", Springer Netherlands, pp207-225
  • 2014, avec John Meadowcroft, "Hayek’s slippery slope, the stability of the mixed economy and the dynamics of rent-seeking", Political Studies, Vol 62, n°4, pp843-861