Charles Murray

De Wikiberal
Charles Murray
Politologue, essayiste

Dates Né en 1943
Charles-murray-sized.jpg
Tendance Minarchiste
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Charles Alan Murray

Charles Murray, né en 1943, est un écrivain libertarien, politologue et chercheur américain. Il travaille avec l'American Enterprise Institute.

Il soutient une thèse controversée selon laquelle le succès économique s'expliquerait en partie par la génétique (the Bell curve).

Dans Losing Ground (1984), il développe la thèse selon laquelle les programmes fédéraux de lutte contre la pauvreté ont été non seulement inefficaces mais aussi contreproductifs, car ils entretiennent dans la pauvreté sans donner aux individus les moyens et les incitations pour en sortir. Il propose donc dans ce livre de démanteler l'État-providence pour revenir aux solidarités spontanées : famille, voisins, charité, etc[1].

Publications

  • 1977, A Behavioral Study of Rural Modernization: Social and Economic Change in Thai Villages, Praeger Publishers
  • 1979, avec Louis A. Cox, Jr., Beyond Probation: Juvenile Corrections and the Chronic Delinquent, Sage Publications
  • 1982, The two wars against poverty, The Public Interest, 69, pp4-16
  • 1984, Losing Ground: American Social Policy, 1950 - 1980, Basic Books, ISBN 0-465-04231-7
  • 1988, "In Pursuit: Of Happiness and Good Government", New York: Simon & Schuster
    • Nouvelle édition en 1989, ISBN 0-671-68743-3
    • Nouvelle édition en 1994, Oakland, CA: ICS Press
  • 1989, Apollo: The Behind-the-Scenes Story of One of Humankind’s Greatest Achievements - co-authored by Catherine Bly Cox, Simon & Schuster
  • 1997,
    • a. What it Means to be a Libertarian, Broadway Books, ISBN 0-553-06928-4
    • b. "IQ and economic success." Public Interest, 128, pp21–35
  • 1998,
    • a. Income Inequality and IQ, American Enterprise Institute Press
    • b. “Three Broken Compacts”, American Enterprise Institute for Public Policy Research, March
  • 2000, "Mises and the Philosophy of Freedom", In: Richard M. Ebeling, dir., "Human Action: A 50-Year Tribute", Hillsdale, Mich.: Hillsdale College Press, pp189-199
  • 2003, [Human Accomplishment: The Pursuit of Excellence in the Arts and Sciences, 800 B.C. to 1950], HarperCollins, ISBN 0-06-019247-X
  • 2006, In Our Hands: A Plan To Replace The Welfare State, AEI Press
  • 2008, Real Education: Four Simple Truths for Bringing American Schools Back to Reality, Crown Forum, ISBN 978-0307405388
  • 2010, "Who is ayn rand?" commentaire des livres de Jennifer Burns, "Goddess of the Market: Ayn Rand and the American Right" et de Anne C. Heller, "Ayn Rand and the World She Made", Claremont Review of Books, Vol 10, n°2, pp29�-31

Littérature secondaire

Citations

  • « En essayant de faire plus pour les pauvres, nous avons réussi à faire plus de pauvres. En essayant de faire tomber les barrières qui interdisaient aux pauvres d'échapper à leur sort, nous leur avons par mégarde dressé un piège ».
  • « L'excellence existe, et il est temps de reconnaître et de célébrer l'inégalité magnifique qui permet à certains de nos semblables d'enrichir ainsi la vie des autres. Les convictions libertariennes que nous partageons visent à libérer chacun pour lui permettre d'atteindre les hauteurs qui sont en lui ».[2]

Notes et références

  1. Losing Ground: American Social Policy, 1950 - 1980, Basic Books (1984) ISBN 0-465-04231-7
  2. Acrobat-7 acidtux software.png [pdf]A Libertarian Looks at Human Accomplishment in the Arts and Sciences, Cato Policy Report, septembre-octobre 2003

Liens externes

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.