Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Finance

De Wikiberal

La finance est un terme générique qui désigne l'étude de la façon dont les individus, les entreprises et les organisations se financent et investissent les capitaux obtenus. Elle se distingue de la comptabilité par sa vocation prospective : la finance prend en compte le risque, contrepartie de la rentabilité espérée (Modèle du MEDAF).

Ce secteur d'activité comprend notamment la banque, l'assurance et les bourses, l'immobilier, ainsi que les budgets publics (finance publique). Ses dérivés sont budgétaires, monétaires, et d'une façon générale concrétisent les échanges entre les individus, les peuples, les États, les banques, les entreprises. Au fil du temps ce qui n'était qu'une forme des transactions dont l'origine est le troc est devenu une science humaine. La finance tire parti du développement des télécommunications, de l'internet et contribue à la mondialisation. Elle est le reflet des transactions des acteurs économiques.

Bibliographie

  • 1988, Richard J. Maybury, The Case for Austrian Economics: An Extraordinary Tool for Extraordinary Profits, Personal Financial Investing, New York, September, pp24, 26

Citations

  • « Il convient de souligner que la grande condition d'existence de la finance est, primo, la préférence de certains êtres humains pour le futur et la préférence d'autres pour le présent et, secundo, la concrétisation de ces préférences par l'intermédiaire de l'instrument juridique qu'est le contrat de prêt/emprunt de monnaie, i.e. le contrat financier. Sans cet intermédiaire mis au point par les règles de — vrai — droit (propriété, responsabilité et échange libre), les préférences ne sauraient être satisfaites, il y aurait un coût de transaction trop élevé. »
        — Georges Lane
  • « Si la presse et l'intelligentsia françaises ont bien un adversaire ultime, un souffre-douleur permanent, s'il est bien un acteur de l'activité économique qui se voit partout vilipendé et accusé de tous les maux, c'est la finance mondiale. Non seulement on ne lui reconnaît pas ses mérites, ses vertus économiques, son utilité sociale, mais on invente aussi, et sans preuve, des charges contre elle. Son procès dure depuis des décennies et les juges en question ont déjà en poche la sentence de mort. Ils se gardent bien de s'en servir. On n‘assassine pas celui qui vous fait vivre. »
        — Benoît Malbranque‎, Spéculation et Marchés Financiers, Libres ! 100 idées, 100 auteurs
  • « La lutte contre la finance internationale et le capital de prêt est devenu le point le plus important de la lutte de la nation allemande pour son indépendance et sa liberté économique. »
        — Adolf Hitler, Mein Kampf
  • « La sphère financière est une sorte de modélisation, de symbolisation du monde, qui par sa sophistication permet le détachement de l’ombre vis à vis du corps, permet l’autonomie en regard de la réalité, de son poids et de sa finitude. »
        — Bruno Bertez, L'Agefi, 03/11/2015

Voir aussi

Liens externes

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.