Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Henri Baudrillart

De Wikiberal
Henri Baudrillart
Économiste|, journaliste

Dates 1821 - 1892
Henri Baudrillart.jpg
Tendance Libéral classique
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Henri Baudrillart

Henri Joseph Léon dit Henri Baudrillart est un économiste français né à Paris le 28 novembre 1821, et mort à Paris, le 24 janvier 1892. Il est un des représentants bien oublié de l'école libérale française dite école de Paris.

Biographie

Après des études au collège Bourbon, il devient rédacteur en chef du Journal des Économistes (1855-1864) puis du Constitutionnel tout en collaborant à la Revue des Deux Mondes et au Journal des Débats.

Membre de l’Académie des sciences morales et politiques (1863), il a connu une longue carrière d'enseignant débutant comme suppléant de Michel Chevalier : il est professeur au collège de France avec la création d’une chaire d’histoire économique en 1866 puis professeur d’économie politique à l’École des Ponts et Chaussées (1881). Il est considéré à la fois comme un disciple de Frédéric Bastiat et de Victor Cousin. Il est un des fondateurs de la Société démocratique des libres penseurs, en 1848 aux côtés de Jules Simon, Jules Barni et Amédée Jacques. Il a également pris position en faveur de l’émancipation des femmes. Il est fait officier de la légion d’honneur en 1889.

Œuvres

  • 1853, "Bodin et son temps - Tableau des théories politiques et des idées économiques au XVIè siècle"
  • 1857, "Manuel d'économie politique", Paris : Guillaumin, Première édition
    • 3ème édition en 1872, Paris : Guillaumin
  • 1858, "Études de philosophie morale et d'économie politique"
  • 1863, "Publicistes modernes"
  • 1865, "La liberté du travail"
  • 1867
    • a. "Éléments d'économie rurale, industrielle et commerciale"
    • b. "La propriété", Paris : Librairie de Louis Hachette
  • 1869, "Économie politique populaire", Paris : Librairie de Louis Hachette
  • Histoire du luxe privé et public (1878-80)
  • Les populations agricoles de la France (1880)

Citation

  • « L’utilité est la matière et le but de l’économie politique, elle n’en est pas le principe. Le principe de l’économie politique, c’est la liberté, c’est la justice, qui n’est que le respect obligatoire des êtres libres les uns par les autres. Sans doute l’intérêt est le grand ressort de l’industrie (…) On ne fabrique pas par humanité, on ne vend pas par devoir (…). Mais il n’en est pas moins vrai que la liberté du travail et la liberté du commerce nous apparaissent chez l’individu comme des droits, bien avant que nous ayons découvert leurs effets bienfaisants pour la société prise en masse. La raison tirée du droit est la seule inexpugnable au sophisme, et les atteintes qu’il reçoit portent un nom qui parle haut et clair à chacun : l’oppression, l’iniquité. » (Manuel d’économie politique)

Source

  • T. Cerfberr, notice dans le Nouveau Dictionnaire d'Économie politique (dir. Léon Say et Joseph Chailley), Paris 1900, supplément p. 34-37

Liens externes

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.