Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Internet

De Wikiberal

Internet est un système d'interconnexion de machines constituant un réseau informatique mondial, utilisant un ensemble standardisé de protocoles de transfert de données. C'est donc un réseau de réseaux, sans centre névralgique, composé de millions de réseaux aussi bien publics que privés, universitaires, commerciaux et gouvernementaux.

Internet est un élément essentiel de la liberté d'expression. Comme ces deux grandes inventions historiques que furent l'écriture et l'imprimerie, il permet d'abaisser le coût d'accès à la connaissance et à la culture, en contrecarrant la censure.

Le 21e siècle a d'ailleurs connu nombre de mouvements qui ont en commun de défendre un idéal de liberté (plus ou moins bien exprimé), et d'utiliser Internet pour se mobiliser : les printemps arabes, le mouvement des Indignés, le Tea Party, Occupy Wall Street, les "partis pirates", etc.

Ce qu'Internet apporte à la liberté

  • liberté d'expression beaucoup plus difficile à réprimer ; contestation politique plus facile à mener
  • remise en cause de la notion étatique de propriété intellectuelle (partage facilité par protocoles pair-à-pair, plates-formes de téléchargement gratuit)
  • diffusion facilitée d'informations retenues par les États (WikiLeaks, pratique du whistleblowing, etc.)
  • facilitation d'initiatives collectives ou collaboratives (réseaux sociaux, wikis, microfinance, crowdfunding, Free State Project, projet Libres !, etc.)
  • liberté monétaire accrue (bitcoin, monnaies privées)
  • économie collaborative : services entre individus rendus plus compétitifs par suppression des intermédiaires : covoiturage (Uber), logement (Airbnb), vente aux enchères (eBay), etc.

Publications


Voir aussi

Citations

  • Son mode de fonctionnement coopératif n’est pas conçu pour offrir des services commerciaux. Sa large ouverture à tous types d’utilisateurs et de services fait apparaître ses limites, notamment son inaptitude à offrir des services de qualité en temps réel de voix ou d’images. (...) Ce réseau est donc mal adapté à la fourniture de services commerciaux. (rapport Théry de 1994, « Les autoroutes de l’information »)

Liens externes

4451-20300.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail culture de wikibéral.