Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Lord John Russell

De Wikiberal
Lord John Russell
Homme politique

Dates 1792-1878
Lord John Russell.jpg
Tendance
Origine Royaume-Uni Royaume-Uni
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Lord John Russell
Histoire du Royaume-Uni

John Russell, premier comte Russell, connu comme lord John Russell (Londres, 18 août 1792 – Pembroke Lodge, Richmond Park, Surrey, 28 mai 1878), figure du parti whig puis du parti libéral, a été premier ministre sous le règne de Victoria.

Biographie

Plus jeune fils du duc de Bedford, il appartient à une famille qui avait toujours fait partie de l’aristocratie whig. Entré au parlement en 1813, il s’engage dans le combat pour la réforme électorale qui abouti au Reform Act de 1832. Il devient en 1834, le chef des Whigs aux Communes, faisant toujours partie de l’aile la plus réformiste du parti, notamment par son engagement pour la liberté religieuse.

Devenu premier ministre (1846-1852), il n’arrive pas à affirmer son autorité sur un parti divisé et se voit confronter à la grande famine qui touche l’Irlande. Il entre en conflit avec son ministre des Affaires étrangères, Palmerston qui reconnaît le coup d’état de Napoléon III sans l’approbation de la Reine. La démission du ministre provoque la chute du gouvernement. Après avoir été ministre des Affaires étrangères (1852-1853) dans un gouvernement de coalition avec les Peelites, il se retire momentanément de la vie politique en 1855 puis revient au même ministère dans le cabinet Palmerston (1859-1865) mais ne brille guère éclipsé par le brillant chef du gouvernement.

La mort soudaine de Palmerston fait de lui le Premier ministre (1865-1866) mais son gouvernement chute en raison de la désunion des libéraux et il se retire définitivement de la vie politique.

Liens externes

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.