Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Victoria

De Wikiberal
Victoria
Femme politique

Dates 1819-1901
Franz Xaver Winterhalter Queen Victoria.jpg
Tendance
Origine Royaume-Uni Royaume-Uni
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Victoria
Histoire du Royaume-Uni

Alexandrine Victoire de Hanovre dite Drina, plus connue comme reine Victoria (née à Londres le 24 mai 1819 et décédée à Osborne le 22 janvier 1901) a été reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande (18371901) et Impératrice des Indes (18761901). Son règne, de plus de 63 ans, a cessé d'être le plus long de toute l’histoire du Royaume-Uni et de celui des monarques de sexe féminin : son arrière-arrière petite-fille Elisabeth II a battu le record le 9 septembre 2015 .

Le règne de Victoria fut marqué par une impressionnante expansion de l’Empire britannique, devenu la première puissance mondiale, et par la révolution industrielle, période de grand changement social, économique et technologique. Ce règne fut ainsi appelé « ère victorienne », époque de splendeur mais aussi de sévérité dans les mœurs et de tensions sociales.

Biographie

Fille du prince Edward Augustus, duc de Kent et Strathearn et de Victoria de Saxe-Cobourg-Saalfeld, petite-fille de George III et nièce de George IV et Guillaume IV, elle est la dernière représentante de la maison de Hanovre. Devenu reine à 18 ans, elle épouse en 1840, Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, qui devait avoir une grande influence sur elle. Son éducation politique a été assurée par lord Melbourne.

Les relations avec la France sont placés sous le signe d’une Entente cordiale sous la Monarchie de Juillet. Victoria séjourne au château d’Eu en 1843 et 1845 et Louis-Philippe vient en visite officielle en 1844. Cette politique se poursuit sous le Second Empire : les deux pays sont alliés pendant la guerre de Crimée (1854)et l’année 1855 voit la visite officielle réciproque de Napoléon III à Londres et de Victoria à Paris à l'occasion de la seconde exposition universelle.

La première exposition universelle, organisée à Londres en 1851, avait symbolisé la puissance industrielle du pays.

Après la mort du prince Albert (1861) la reine s’isole du reste du monde ce qui fait chuter la popularité de la monarchie.

A l’époque victorienne la vie politique anglaise s’organise autour de deux grands partis : le parti libéral, né de la fusion des Whigs et des Peelites et le parti conservateur, héritier des tories. Avec Disraeli, le premier ministre préféré de la reine, le pays s’engage dans une politique de conquêtes impériales et Victoria prend le titre d’Impératrice des Indes en 1876. Le souverain voit son pouvoir sensiblement réduit au profit du premier ministre : la reine est obligée à de nombreuses reprises d'accepter au pouvoir le libéral Gladstone qu'elle déteste.

La reine a été victime à sept reprises d’attentats au cours de son règne entre 1840 et 1882. Mais les jubilés d’or (1887) puis de diamant (1897) soulignent le retour à une grande popularité du monarque britannique.


Premiers ministres de Victoria


Liens externes

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.