Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Modernité

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche


La modernité est un terme, expression ou concept qui qualifie la dimension temporelle du présent par opposition aux temps anciens ou à la tradition. C'est un concept qui exprime l'idée d'actualité, nouveauté ou de rupture par rapport à un passé révolu.

Qu'est-ce la Modernité ?

La notion est construite sur la base d'une distinction, d'une comparaison ou évolution. La modernité peut aussi être définie comme un processus historique, résultat de la division des époques ou périodes historiques, l'Antiquité, le Moyen Âge, l'époque moderne et l'époque contemporaine. D'abord, la modernité est conçue par opposition à l'ancien, l'antique ou le classique, ensuite ou de façon corrélative, par opposition à ce qui est vieux, traditionnel ou dépassé.

Quand ? Qui ?

"individualisme possessif" (C.B. McPherson) (Thomas Hobbes, John Locke), Descartes (rupture avec la tradition, cogito) ?, Les Lumières françaises, Les Lumières écossaises, Emmanuel Kant... avant ? regard rétrospectif: y a-t-il des pré-modernes ? des modernes avant la Modernité ?

Le socialisme est-il une régression (Hayek, Philippe Nemo), ou du moins une survivance très tenace du mode de pensée de la société pré-moderne, ou est-il une réaction au sein de la Modernité comme le pense pense Louis Dumont pour le totalitarisme hitlérien ?

Et après ?

Qu'est-ce que le post-modernisme ?: une hybris de la modernité, la faillite d'un certain mode de pensée post-hégélien ou post-heidegerrien (ou Allemand ? opposé à la civilisation anglo-saxonne ?), une maladie naturelle de la modernité que l'on soigne par "retour en arrière" (au sacré, au mythe, au collectivisme, etc.) ?

Les critiques de la Modernité

Globalement: mentalité anti-capitaliste (cf. Ludwig von Mises); y a-t-il une solidarité nécessaire entre libéralisme et Modernité ? N'y a-t-il pas des libéraux romantiques qui ne seraient pas vraiment des "modernes" ?

  • querelle du machinisme (réification) : Hannah Arendt (homo laborans), Louis Rougier (cf. Mystique démocratique), Walter Lippmann (Cité libre)
  • carence du spirituel et mélancolie sociale (perte du sens, ère du vide, atomisation, réification, fin des idéologies) : Marx, nostalgie de la société close, communautarisme
  • décadence : critique du "bourgeois"
  • les romantiques (la nature vs la culture, l'artificiel): Rousseau, la décroissance, le retour aux "valeurs" (évidemment entendu différemment que celles de la société ouverte)

Bibliographie

  • Hannah Arendt, La condition de l'homme moderne
  • Georg Simmel, Philosophie de la Modernité

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.


6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.