Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Théorie des jeux

De Wikiberal

La théorie des jeux est un domaine des mathématiques qui traite des interactions des choix d'individus (appelés "joueurs") eux-mêmes conscients de l'existence de ces interactions.

Les fondements mathématiques de la théorie moderne des jeux sont décrits autour des années 1920 par Ernst Zermelo dans l'article "Über eine Anwendung der Mengenlehre auf die Theorie des Schachspiels", Émile Borel avec l'article "La théorie du jeu et les équations intégrales à noyau symétrique gauche" et John von Neumann.

Les idées de la théorie des jeux sont ensuite développées par Oskar Morgenstern et John von Neumann en 1944 dans leur ouvrage Theory of Games and Economic Behavior.

Importance en économie

Les concepts de la théorie des jeux ont envahi l'analyse économique, notamment sous l'impulsion d'auteurs comme Thomas Schelling. Depuis les années 1980, elle est devenue un outil standard de la science économique. Onze théoriciens des jeux ont obtenu le « prix Nobel d'économie » : John Nash, Reinhard Selten et John Harsanyi en 1994, Thomas Schelling et Robert Aumann en 2005 et enfin Leonid Hurwicz, Eric Maskin et Roger Myerson en 2007.

Bibliographie

  • 2012, Roberto Festa, "Giocare con Hayek. Teoria dei giochi e concezione hayekiana dell’evoluzione culturale" ("Jouer avec Hayek : la théorie des jeux et la conception Hayekienne de l'évolution culturelle"), In: Raffaele De Mucci, Kurt R. Leube, "Un austriaco in Italia - An Austrian in Italy : festschrift in honour of professor Dario Antiseri", Soveria Mannelli: Rubbettino, pp85-104

Exemples de jeux

Liens externes

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.