Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



William Henry Chamberlin

De Wikiberal
William Henry Chamberlin
Journaliste - Essayiste

Dates 1897 - 1969
William-Henry-Chamberlin.jpg
Tendance Conservateur
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur William Henry Chamberlin

William Henry Chamberlin (né le 17 février 1897 à Brooklyn, décédé le 12 septembre 1969) était un historien et journaliste américain. Il est l'auteur de plusieurs livres sur la guerre froide, le communisme et la politique étrangère des États-Unis. Il a sorti un ouvrage de référence sur La Révolution russe de 19171921, qu'il a écrit en Russie entre 1922 et 1934 quand il était le correspondant à Moscou de la revue The Christian Science Monitor.

William Henry Chamberlin est allé dans les écoles de Pennsylvanie et, plus tard, au Haverford College. À l'âge de vingt cinq ans, il s'est installé à Greenwich Village où il fut profondément affecté par la vie de bohème des habitants et la politique culturelle bolchevique. Il a travaillé pour Heywood Broun, l'éditeur de livres du New York Tribune. Il a également publié sous le pseudonyme de AC Freeman.

Il est parti en Union soviétique pour travailler en tant que correspondant du Christian Science Monitor, jusqu'en 1940. Il a également agi comme correspondant à Moscou pour le Manchester Guardian. A ses débuts, il fut un sympathisant marxiste, ébloui par la révolution communiste. Pendant son séjour, il a changé d'optique. Son premier livre, La Russie soviétique, publié en 1930, détaillait les politiques de la nouvelle politique économique, en précisant les changements apportés par la Révolution. Ses doutes l'envahirent, lorsque vers la fin de son séjour, il est devenu convaincu des erreurs de la politique communiste. Avec son épouse, d'origine russe, il a visité l'Ukraine et le Caucase du Nord en 1932 et en 1933. Il fut alors témoin des famines occasionnées par la collectivisation forcée de l'Union soviétique.

Après avoir quitté l'URSS, il est allé en Allemagne. Le nazisme l'a convaincu des dangers du collectivisme et de l'absolutisme en général. En transit par la France, il est devenu un défenseur des droits individuels et de la valeur de la Déclaration des droits de l'homme. Il fit son retour aux États-Unis, où il vécut à Washington, DC, puis à Cambridge, dans le Massachusetts. Dans ses différents ouvrages, il critiqua le communisme, le socialisme et le collectivisme en général.

Publications

  • 1935, "The Russian Revolution 1917-1921", New York: The Macmillan Company
  • 1938, "Japan Over Asia", London : Duckworth
  • 1941, "The World's Iron Age", New York: The Macmillan Company
  • 1942, "Canada, Today and Tomorrow"
  • 1944, "The Ukraine: A Submerged Nation", New York: The Macmillan Company
  • 1945, "America: Partner in World Rule", New York: Vanguard Press
  • 1947, "The European Cockpit", New York: The Macmillan Company
  • 1953, "Beyond Containment", Chicago: Henry Regnery Co,

Littérature scondaire