Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Xavier Fontanet

De Wikiberal
Xavier Fontanet
entrepreneur

Dates 1948-
Xavier Fontanet.jpg
Tendance
Origine France France
Articles internes Liste de tous les articles

Citation Un entrepreneur n’est pas un riche comme les autres puisque toute sa richesse est à risque concurrentiel, qu’elle est liquide et qu’elle procure du travail à nos compatriotes.
inter lib.org sur Xavier Fontanet

Xavier Fontanet est un entrepreneur français d'origine savoyarde. Il est l'un des cinq enfants de l'ancien ministre Joseph Fontanet (1921-1980). Il est membre du conseil d'administration du groupe l'Oréal et de Schneider Electric.

Biographie

Après des études aux lycées Saint-Louis-de-Gonzague et Sainte-Geneviève, il intègre l'École nationale des Ponts et chaussées. Son diplôme d'ingénieur obtenu (civil Ponts 1971), il suit un Master of Science in Management au MIT à Boston. Il débute sa carrière au Boston Consulting Group (1974-1981) avant d'occuper le poste de directeur général chez Bénéteau (1981-1986) puis directeur central de la restauration et directeur général d'Eurest à la Compagnie des wagons-lits.

En 1991, il est nommé directeur général du groupe Essilor, puis PDG de 1996 à 2010. Il quitte la présidence du conseil d'administration en 2012, au profit de Hubert Sagnières, qui cumule les deux fonctions.

Il est également président du comité d’éthique du MEDEF.

Idées

En 2007, Xavier Fontanet contribue à la Commission pour la libération de la croissance française, dite commission Attali.

Xavier Fontanet critique la surreprésentation de la sphère publique au Parlement, et propose que tout candidat issu de la fonction publique en démissionne dès qu'il devient député ou sénateur[1].

En 2013, il crée sa propre fondation, abritée par la fondation HEC :

Le but est de mieux faire comprendre l'économie concurrentielle aux hommes politiques, syndicalistes, journalistes, étudiants, etc. Je suis effaré par la méconnaissance abyssale des mécanismes concurrentiels et économiques en France. Quand vous lisez les cours d'économie, tout est faux, nul, c'est de l'idéologie qui n'a aucun rapport avec la réalité. On porte Keynes au pinacle, on jette Bastiat et Hayek aux orties...[2]

Œuvres

  • 2010 : Si on faisait confiance aux entrepreneurs - L'entreprise française et la mondialisation, Les Belles Lettres, ISBN 2251443967
  • 2014 : Si on faisait confiance aux entrepreneurs: L'entreprise française et la mondialisation, Manitoba, ISBN 2251790039
  • 2014 : Pourquoi pas nous ?, Les Belles Lettres, ISBN 2213682372
  • 2016 : Que chacun s'y mette, éditions Odile Jacob, ISBN 273813484X

Citations

  • Un entrepreneur n’est pas un riche comme les autres puisque toute sa richesse est à risque concurrentiel, qu’elle est liquide et qu’elle procure du travail à nos compatriotes.
  • Le Français a un côté jaloux, il préfère être complètement ruiné dans l’égalité qu’en bon état avec des gens plus riches.
  • L’impôt et la bureaucratie que génère l’impôt fabriquent une fonction publique trop puissante. (...) L’État est devenu un jockey obèse qui épuise son cheval et l'engueule, sans comprendre que c'est lui qui est obèse !
  • Le profit n'est pas l'exploitation des employés, c'est en fait la récompense donnée par le client. La fortune est ainsi, avant tout, la mesure du service rendu. (10/03/2007)
  • Xavier Fontanet, certes bien moins connu que BHL ou Jacques Attali, est l’un des rares essayistes français à comprendre l’importance de la responsabilité individuelle et à l’écrire. (Emmanuel Garessus, 21/11/2016)

Notes et références

  1. Pour des députés entrepreneurs, Valeurs Actuelles, 04/10/2012 [1]Acrobat-7 acidtux software.png [pdf]
  2. M. Fontanet : "J'étais un candidat naturel à l'expatriation. J'ai décidé de rester"

Liens externes