Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Auke R. Leen

De Wikiberal
Auke R. Leen
économiste

Dates Né en 1953
Auk-Leen.jpg
Tendance école autrichienne
Origine
Articles internes Liste de tous les articles

Citation
inter lib.org sur Auke R. Leen

Auke Rein Leen est né le 25 février 1953 à Rotterdam (Pays-Bas). En 1971, il a reçu son diplôme d'HBS-B à l'Athénée Christlijk de Armhem. Il a étudié l'économie (diplôme en 1979) et la philosophie (diplôme en 1982) à l'Université Erasmus de Rotterdam. Lors de ses études, il fut assistant en méthodologie économique et en éthique économique. Il a également travaillé comme maître de conférence en économie. Durant quelques années, il a fait partie de l'effectif du service financier du Ministère de la consommation et des affaires économiques à Den Haag. A partir de 1987, il fut nommé professeur associé au département d'économie de l'Université de Leyde. En 1991, il enseigne à l'Université de Wageningen avant de poursuivre sa carrière universitaire à l'université de Leyde. Il est membre du comité éditorial du LVMI-Europe (Ludwig von Mises Institute Europe).

Le client est un entrepreneur

Dans ses travaux de recherche, Auke R. Leen s'est particulièrement intéressé à l'analyse économique du droit et à l'école autrichienne d'économie. Il déclare, dans l'introduction de sa thèse en 1999, être venu en contact avec les idées autrichiennes par pure sérendipité. Grâce à la lecture fortuite de l'article de Friedrich Hayek sur la signification de la concurrence, sa vie intellectuelle et professionnelle a changé agréablement du jour au lendemain. En contact avec Israel Kirzner, ce dernier l'invite au printemps 1990 à l'université de New York pour approfondir la théorie procédurale du marché.

Il a d'abord travaillé sur l'impact étatique de la réglementation de la publicité. Dans un article en 1991, il critique deux auteurs (Kassarjian et Kassarjian) qui, en 1988, avaient décrit l'effet positif de la réglementation étatique sur la qualité de la publicité, en particulier en ce qui concerne le degré de tromperie de la publicité. Auke R. Leen a évalué différemment les mêmes données de ses contradicteurs. Il leur présente une explication alternative. Selon la théorie de l'intervention gouvernementale, la situation est optimale si les fournisseurs offrent aux consommateurs une publicité de qualité, c'est-à-dire toute l'information des caractéristiques du bien. Auke Leen répond que l'objet de la publicité est une question d'attractivité qui est sujette à un processus du marché concurrentiel. Selon donc sa théorie, l'intervention étatique ne peut être que négative, c'est-à-dire inefficace. Car la réglementation bloque le processus concurrentiel et évolutif du marché.

A l'instar d'Anders Liljenberg, Auke R. Leen prend en compte le rôle joué par le consommateur en tant qu'entrepreneur dans la théorie autrichienne. Le modèle du marché pur et parfait de la théorie économique dominante (néo-classique) est remplacé par la notion de processus entrepreneurial dans un marché concurrentiel. Auke R. Leen reproche aux auteurs autrichiens d'avoir trop délaissé le consommateur dans son importance praxéologique. Il est absent dans l'élucidation du processus dynamique de découverte dans le marché ainsi que dans l'analyse de la possibilité du calcul économique en termes monétaires. Ce dernier point est discuté seulement en termes de production de l'entreprise. Les théoriciens modernes de l'école autrichienne utilisent la méthodologie de l'opportunité d'un producteur d'entreprise et non pas l'activité entrepreneuriale d'un consommateur. Tout comme les économistes classiques avant eux, les Autrichiens négligent un peu la rationalité du consommateur, déclare Auke R. Leen. Aussi, ce dernier s'emploie à renforcer l'austrianisme de la théorie du consommateur. Il recompose les phénomènes de marché en termes de décisions typiques quotidiennes. Il le fait pour l'homme d'affaires lambda, ainsi que pour le consommateur moyen.

Auke R. Leen consacre une attention à l'œuvre d'Israel Kirzner. Ce dernier distingue la maximisation à l'intérieur d'un cadre fin-moyens avec la détermination de ce cadre. Israel Kirzner dénomme le comportement du premier acteur, le "maximisateur Robbinsien" [1] alors que l'Homo-agens de Ludwig von Mises endosse les deux rôles. C'est la raison pour laquelle Auke R. Leen reproche à Israel Kirzner de faire agir le consommateur seulement comme un pur maximisateur Robbinsien alors que celui-ci dispose de l'élément de vigilance en situant le cadre de référence. Auke R. Leen insiste pour formuler que le consommateur évite le problème de l'incommensurabilité de l'utilité et qu'il raccourcit le processus du calcul économique.

Différence entre "Knowing-how" et "Knowing that"

De nombreux penseurs autrichiens (Friedrich Hayek, Don Lavoie, Gerald O'Driscoll, Mario Rizzo) attachent une importance fondamentale à la différence entre savoir-comment-faire (knowing how) et savoir-quoi faire (knowing that) pour argumenter contre l'efficacité d'un système de planification centrale. Les deux concepts sont logiquement différents. Le "Savoir-faire" fait référence à une régularité observable dans le comportement d'une personne. Le concept ne se réfère pas à une possession d'un "Savoir-quoi faire", ni qu'il ne marque l'apparition d'actes internes de la pensée de la personne observée. Le "savoir-faire" a le caractère d'une disposition, sans que cela soit le fruit d'un accident. Par exemple, Gilbert Ryle[2] utilise l'exemple suivant pour illustrer ce propos. L'habitude de parler de façon bruyante ou silencieuse ne sont pas deux formes qui qualifient l'habitude. Ces adjectifs éclairent la prédisposition d'un individu à parler, à voix haute ou à voix basse, ils ne peuvent être adossés au prédicat "habitude". Nous n'avons pas, non plus nécessairement à "savoir-quoi faire" avant de 'savoir-faire". Aussi, le "savoir-quoi faire" peut quelquefois être transmis oralement ou par écrit. Mais, le savoir-faire ne peut jamais être transféré et il ne peut pas, donc, être communiqué et utilisé par une autorité centrale.

Ceci compris, Auke R. Leen reprend les quatre caractéristiques de l'ontologie des biens économiques de Carl Menger [3] et il y ajoute celle d'Eugène Böhm-Bawerk, c'est-à-dire que les individus doivent aussi savoir comment utiliser la chose en question. Avec l'aide théorique de Gilbert Ryle et d'Israel Kirzner, il note que le producteur s'adapte grâce à la vigilance et que cette notion convient aussi au consommateur. La vigilance est une forme de savoir-faire qui peut être différenciée, pour le producteur comme une capacité (une compétence) et pour le consommateur comme une tendance (une prédisposition). Mais, selon Gilbert Ryle, les deux termes sont interchangeables. Nous utilisons bien abusivement des mots comme "charlatan" pour le fraudeur qui prétend être en mesure de réaliser une chose et le mot "hypocrite" pour celui qui modifie ses habitudes avec des effets de comportement.

Auke R. Leen effectue la différence entre le consommateur entrepreneur de Ludwig von Mises et le consommateur non-entrepreneur de Lionel Robbins.

"Il y a d'une part la notion d'un marché dynamique, considéré comme la disposition à exercer une certaine activité (un savoir-faire) et d'autre part, il y a la notion d'un marché statique, vu comme la possession d'un certain savoir (un savoir-quoi faire)"[4].

La visibilité du savoir-faire est rendue claire sur le marché par l'intermédiaire des actions. Elle ne peut pas être résolue par des dicta internes ou externes, lesquels relèvent plutôt du "savoir-quoi faire". Quand un employeur demande à un salarié de métrer et de dessiner les plans d'un réseau à l'intérieur d'une maison, il fait appel au savoir-quoi faire du dessinateur-projeteur et non à son savoir-faire.

Notes et références

  1. en référence au cadre méthodologique de Lionel Robbins
  2. Gilbert Ryle, 1971, "Knowing How and Knowing That", In: Collected Papers of Gilbert Ryle, New York: Barnes and Noble, Vol. I, pp212-225
  3. Pour qu'une chose devienne un bien, Carl Menger définit quatre conditions : 1. La chose correspond à un besoin humain 2. Il existe un lien de causalité entre les propriétés de la chose et la satisfaction de ce besoin 3. Un être humain doit connaître l'existence de ce lien de causalité 4. La chose doit être sous contrôle afin de l'orienter vers la satisfaction du besoin
  4. Auke R. Leen, 2005, 'The consumer in Austrian economics and the Austrian perspective on consumer policy', In: Jurgen Backhaus, dir., Modern Applications of Austrian Thought, Routledge: London and New York, ISBN 0415365422, p52

Publications

  • 1988, 'Produktaansprakelijkheid, een economische analyse' (La responsabilité du produit, une analyse économique), KNO-info, 12(6), juli/augustus, pp5-7
  • 1989,
    • a. Böhm-Bawerk's Goods Characteristics Reactivated for Modern Austrians, Journal of Economic Studies, 16(2), pp109-120
      • Repris en 1989, In: J.J. Krabbe, dir., Austrian Economics: Roots and Ramifications Reconsidered, Bradford: MCB University Press
    • b. avec L. M. Cuelenaere, 'Een rechtseconomisch aspect van de positie van de crediteur in een faillissement (Is afschaffing van de maximum rente de oplossing?)', Ars Aequi 38(10), 1989, pp. 834-836
    • c. avec A.H.A. Sprenger, 'Aansprakelijkheid voor een emissieprospectus en de (nieuwe) accountantsverklaring', Tijdschrift voor het Bank en Effectenbedrijf, 38(12), december 1989, pp. 25-26
    • d. 'Reclameverbod voor advocaten en marktwerking', KNO-info, 13(1), januari 1989, pp. 7-8
    • e. 'De 'nieuwe' kijk op vrij concureren', KNO-info, 13(3), maart/april 1989, pp. 1-4
    • f. 'Chapter IV : productaansprakelijkheid', Recht en Economie (J.J.M.Theeuwis, cs.), Amsterdam: Addison-Wesley, 1989, pp. 125-159
    • g. 'The consumer's entrepreneurial appraisal of a good', Center for Research in Public Economics, Research Memorandum, 89.12, december
  • 1990,
    • a. avec L.M. Cuelenaere, 'Over academische betogen en constructieve bijdragen', Ars Aequi, 39(5), mei 1990, pp. 286-288
    • b. 'Een rechtseconomische kijk op de rechtsbescherming van de consument (de overboekingsregeling in de nieuwe ANVR-reisvoorwaarden als voorbeeld)', Nederlands Juristen Blad, (3), 20 januari 1990, pp. 106-107
    • c. 'De dynamiek in het marktproces: de ondernemende producent versus de ondernemende consument', Maandschrift economie, 54(2), 1990, pp. 140-148
    • d. 'Een wettelijke schuldregeling buiten de faillissementswet om. De positie van de crediteur vanuit een rechtseconomisch perspectief', De Zelfstandige, VZO, 14, oktober 1990, pp. 12-14
    • e. 'Chapter IV : productaansprakelijkheid', in: Recht en Economie (J.J.M.Theeuwis, cs.), Amsterdam: Addison-Wesley, 1990 (2d ed.revised), pp. 125-159
    • f. 'The dynamics inside the market process', Center for Research in Public Economics, Research Memorandum, 90.08, september 1990, 16 pp.
  • 1992,
    • a. 'Government Regulation of Advertising: Good or Bad?', Journal of Consumer Policy, 14, 1992, pp. 449-457
    • b. avec J. Schilder, 'Zelfverdediging verdedigd', De Zelfstandige, VZO, 16, februari 1992, p. 9
  • 1993,
    • a. 'The dynamics inside the market process', International Journal of New Ideas, II(1), 1993, pp. 46-58
    • b. 'Platvoerse neo-marginalisten', in: De Toekomst is Verleden Tijd, (W.J.M. Heyman and van Ophem, eds), Delft: Eburon, 1993, pp. 55-60
  • 1995,
    • a. The short-cut approach to consumer calculations: a neomarginalist solution, In: Gerrit Meijer, dir., New perspectives on Austrian economics, Routledge, London/New York, pp69-78
    • b. 'Searching for Entrepreneurial Consumers', The Journal of Private Enterprise, Vol. X, number 2, 1995, pp. 147-148
    • c. 'Mededingingsbeleid voor kleine bedrijven: zin en onzin', De Zelfstandige, VZO, 19, februari 1995, p. 11
  • 1996, 'Consumer Policy and Market Processes', The Journal of Private Enterprise, Vol. XI, No.2 Spring 1996, pp. 130-9
  • 1997, 'Over de zin van het vakbondstientje', in De Zelfstandige. 21e jaargang april 1997, pp. 10-12
  • 1998, 'Does it exist and can we use it: competition among consumers', Archives of Economic History, Vol. IX, n°1-2, January-December, pp119-132
  • 1999,
    • a. The consumer in Austrian Economics and the Austrian perspective on consumer policy, Wageningen : Wageningen Agricultural University Partie 1, Partie 2, Partie 3 et Partie 4, thèse regroupant plusieurs articles
    • b. Entrepreneurship and Consumer Policy: Improving Global Competition the Consumer's way, In: Charles Little, Nejdet Delener, Stanley Lawson, dir., Emerging Global Issues in the Next Millennium, Jamaica, NY: St. John's University, pp166-167
      • Repris en 1999, Introduction and Outline, In: The consumer in Austrian Economics and the Austrian perspective on consumer policy, Wageningen : Wageningen Agricultural University
    • c. 'Austrian Thoughts on Products Liability', in: Economic Issues and Globalization: Theory and Evidence, Edgar Ortiz and Alejandra Cabello, eds. Mexico: Universidad National Autónoma de Mexico, 1999, pp. 91-100
    • d. 'Creativiteit, Ondernemerschap en consumentenbeleid', De Zelfstandige, VZO, 23e Jaargang, Juni, 1999, pp. 2-6
    • e. 'Concurrentie tussen consumenten? (Trends zijn het antwoord)', EYE: zicht op trends, Jaargang 2, mei 1999, p. 7.
  • 2000,
    • a. 'Products Liability as an Innovative Business Practice', in: Innovations in Business Practices. Thomas P. Chen, cs. (editors), St. John’s University, New York 2000, pp. 139-144 (ISBN 0 9657171 2 7)
    • b. 'Entrepreneurship and consumer policy', in: Entrepreneur and Entrepreneurship at the dawn of the 21th Century. Gregory T. Papanikos (editor). Athens Institute for Education and Research, Athens 2000, pp. 131-139 (ISBN 960 85411 4 X)
    • c. 'Competitive Producers and Consumers', The Maastricht ISINI-Papers, Volume II. G. Meijer, W. Heijman, J. Van Ophem and B. Verstegen (editors). Shaker Publishing BV, Maastricht, 2000, pp. 337-343 (ISBN 90 423 0098 1)
  • 2001,
    • a. avec Lazaros Th. Houmanidis, A great Revolution in Economics- Vienna 1871 and after, Wageningen: Cereales Foundation, 192p (ISBN 9080572438)
    • b. Buyer and Seller Beware, The journal of Private Enterprise, Vol 16, n°2, sprint, pp71-85
    • c. 'The Theory behind and an Application for the Market forces of demand', in: Economics and Business in Transition: Facilitating Competitiveness and change in the global economy, Nedjet Delener and Chiang-Nan Chao (editors), 2001, pp. 532-536 (ISBN 0 9657171 3 5)
    • d. 'On the History and Present State of Products Liability: How to Market a Technological Complicated Product?'; in: G. T. Papanikos, dir. "Business Economics, Marketing and Management: Past, Present and Future", Athens 2000, pp55-63 (ISBN 960 85411 5 8)
    • e. avec H. Folmer et W.J.M. Heijman, 'Product Liability: The Normative Austrian Perspective', In: Mansholt Papers 01 (2001): Mansholt Graduate School, pp1-11
    • f. 'The history and economic thought of products liability', Archives of Economic History, Vol. XI, no. 1-2, January-December, 2000, pp. 41-54.
  • 2002,
    • a. avec Henk Folmer et Wim J. M. Heijman, Product Liability: A Neo-Austrian Based Perspective, Revue European Journal of Law and Economics, Vol 13, n°1, janvier, pp73-84
    • b. 'The single-stage retail tax and international competition: an Austrian perspective', in Nejdet Delener and Chiang-nan Ch: Beyond Boundaries, (Challanges of leadership, innovation, integration, and technology), ISBN 0 9657171 4 3, 2002, pp. 705-712
    • c. 'History of the Collective Market Demand Curve in the 20th Century: from Arthur Cecil Pigou to Gary Becker', Archives of Economic History, vol. XIII, no. 2, 2002, pp. 75-88
  • 2003,
    • a. 'The Tinbergen Brothers: Nature or Nurture', Nobel e-Museum
    • b. 'The (Economic) Educational Process behind and the biggest (moral) educational problem of one of the simplest tax systems of them all', in: G. Papanikos, dir., "Economics, Marketing, and the Workplace", Athens Institute for Education and Research. ISBN 960-87102-9-4, pp271-282
    • c. 'OZB past prima in liberaal gedachtengoed', in: Liberaal Reveil 44e jaargang, juni 2003 (3), 2003, pp. 117-119
    • d. "Röpke Revisited from a Modern-Austrian Perspective: The Moral Heart of Capitalism", In: Jürgen Backhaus, Wim Heijman, Andries Nentjes, Johan van Ophem, dir., "Economic Policy in an Orderly Framework – Liber Amicorum for Gerrit Meijer", Münster: LIT Verlag, pp271-277
    • e. avec J.I. van der Rest, 'De Marketeer versus de mededingingswet' in: Tijdschrift voor Marketing, juli-augustus 2003, p. 37.
  • 2004,
    • a. 'Uncertainty, Taxation, and Entrepreneurship', Archives of Economic History, vol XV, n°2, pp17-30
    • b. avec Wim J.M. Heijman, 'On Austrian Regional Economics', Papers in Regional Science, vol 83, n°2, pp487-493
    • c. 'Frédéric Bastiat (1801-1850)' in Nentjes & Heertje e.a. (eds).: Marktmeesters. Portretten van Vooraanstaande Liberale Economen. Boom: Den Haag. ISBN 90 5352 957 8, pp. 93-113
    • d. 'Internationale belastingconcurrentie: minder belasting, meer keuze', Liberaal Reveil, 45e jaargang, juni 2004 (3), pp. 87-88
    • e. 'Markt-meesters', Liberaal Reveil, 45e jrg (5), pp. 184-189
    • f. "Het handboek van de vrijhandelaar', Economisch Statistische Berichten, 15 oktober 2004, jaargang 89, nr. 4444, pp. 500-501.
  • 2006,
    • a. 'The EU's fiscal constitution', in: Essays on the Economics of Law and Industrial Organization, ed. G.T. Papanikos, Atiner: Athens, ISBN 978-960-6672-12-5, 2006, pp. 109-136
    • b. 'The future EU fiscal constitution', in: Management and Technology in the Global Economy: Nurturing Innovations and National Heritage, eds. L. Fuxman a.o., ISBN 1-9323917-02-0, pp. 543-549
    • c. 'Vrije markt moreel verwerpelijk?', Liberaal Reveil, 47e jaargang, juni 2006 (2), ISSN 0167-0883, pp. 82-84
    • d. avec B. Melnikas,'The Knowledge-based economy: Market-based development strategies for the EU' in: Archives of Economic History, vol. XVII. no. 2, ISSN 1108-7005, pp. 5-18
    • e. 'A fiscal constitution for the EU': How to secure innovations and national heritage, In: A. Makstutis, dir., Tendency of National Security in the Baltic Sea Region, Vilnius: LKA, ISBN 9955-423-43-9, pp162-169
    • f. 'Cobden: de apostel van de vrijhandel' (http://media.leidenuniv.nl/legacy/AL2006[1].01.pdf), Economisch Statistische Berichten, 24 februari 2006, jaargang 91, n°4480, pp90-91

Archives

Liens externes

Archives video

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.