Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Lunar Society

De Wikiberal
Histoire du Royaume-Uni

La Lunar Society est un club fondé par des industriels, des scientifiques et des intellectuels et qui s’est réuni régulièrement entre 1765 et 1813 à Birmingham.

Les lunaticks

La société s’est d’abord appelée Lunar Circle avant d’adopter son nom définitif en 1775. Ils avaient l’habitude de se réunir le lundi le plus proche de la pleine lune. En effet, faute d’éclairage urbain, la lumière de la lune rendait le trajet plus facile et plus sûr.

Les lunaticks, comme ils se qualifiaient, se réunissaient au domicile d’Erasmus Darwin, de Matthew Boulton, à Soho House, et à Great Barr Hall. Cette société très influente en Angleterre rassemblait notamment Matthew Boulton, Erasmus Darwin (le grand-père de Charles Darwin), Joseph Priestley, James Watt, James Keir sans compter de nombreux correspondants au nombre desquels Richard Arkwright, Benjamin Franklin, Thomas Jefferson, John Wilkinson ou Lavoisier.

Comme l’indique sa composition, la Lunar Society était avant tout soucieuse des applications pratiques de la science dans l’industrie, le transport, l’éducation et la médecine. Elle a été un peu le comité révolutionnaire de la plus importante des révolutions du XVIIIe siècle, la Révolution industrielle.

Les Lumières des Midlands

Politique et religion étaient écartées de leurs discussions. Ils sympathisaient cependant avec la lutte pour l’Indépendance des États-Unis et avec la Révolution française, ils détestaient l’esclavage et ont milité pour son abolition. Mais ils étaient attachés à la propriété privée, à l’esprit d’entreprise, à l’extension des libertés économiques et à la réduction du pouvoir de l’Église et de l’aristocratie. Ils ont pensé sincèrement qu’ils allaient améliorer le sort de l’humanité et d’une certaine façon, ils y ont réussi. Ils ont incarné les Lumières des Midlands mais au contraire de leurs contemporains des Lumières écossaises et des Lumières françaises, ils se sont distingués par leur esprit pratique et leur volonté de transformer les idées en actes.

La société a cessé toute activité par suite du décès de ses membres avant 1820 : le plus jeune, Samuel Galton, est décédé en 1832.

Liens externes

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.