Pour contribuer à Wikibéral, la page Ouvrir un compte est à votre disposition.


Prix Wikibéral

De Wikiberal

Le Prix Wikibéral, décerné chaque année, vise à récompenser le meilleur essai sur le libéralisme ou promouvant la philosophie libérale. Il est attribué par l'association liberaux.org.

2008

Le lauréat du prix 2008 est Jacques de Saint-Victor pour son ouvrage Les racines de la liberté, paru chez Perrin, dans lequel il explore les origines du discours de la liberté en France avant la Révolution française de 1789 et son lien avec les anciennes « libertés germaniques ».

Vous pouvez télécharger les Mélanges en l'honneur de cet ouvrage ici Acrobat-7 acidtux software.png [pdf] ou les acheter en support papier (ISBN 2810603383).

Les autres nominés pour le prix 2008 étaient :

  • Gilles Campagnolo pour Seuls les extrémistes sont cohérents... : Rothbard et l'École austro-américaine dans la querelle de l'herméneutique, 2007, ENS Editions, 171 p., ISBN 2847881018
  • Cécile Philippe pour C'est trop tard pour la terre, JC Lattès
  • Jean-Claude Michéa pour L'empire du moindre mal, Climats
  • Claude Allègre pour Ma vérité sur la planète, Plon/Fayard
  • Friedrich Hayek pour Essais de philosophie, de science politique et d'économie (1ère édition française), Les Belles Lettres
  • Jörg Guido Hülsmann pour Mises : the last knight of liberalism, Mises Institute
  • Pascal Salin pour Français, n'ayez pas peur du libéralisme, Odile Jacob

2009

Le lauréat du prix 2009 est Philippe Nemo pour son ouvrage Les deux Républiques françaises, ISBN 2130558887, paru aux PUF, dans lequel il défend la thèse de l’existence continue en France, depuis la Révolution, de deux courants qui s’opposent et qui se disputent la légitimité de l’appellation « républicain » ainsi que la légitimité de l’héritage de la Révolution. Le premier, qu’il appelle « 1789 », correspond à ceux qui sont restés attachés au contenu de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen de 1789 et au respect de l’expression du suffrage du peuple. Le second, qu’il intitule « 1793 », héritière du Jacobinisme, est dirigiste, ne rechigne pas à l’usage de la force, ne respecte guère le vote populaire, et use volontiers des organes de l’Etat pour imposer un vision unique de sa mission, mais aussi pour promouvoir une espèce de religion millénariste sans dieu, le laïcisme. [lire en ligne]

Un livre de Mélanges a été publié en son honneur et est en vente sur les librairies internet (ISBN 2810604487). Vous pouvez par ailleurs le télécharger gratuitement ici Acrobat-7 acidtux software.png [pdf].

Les autres nominés pour le prix 2009 étaient :

Articles connexes

Société.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail actualités du libéralisme.
Outils personnels
Partager