Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Lao Zi

De Wikiberal

Lǎo Zi (ou Lao-tseu, 老子), est un philosophe chinois, qui aurait vécu au Ve siècle av. J.-C.

Sur sa vie, on ne sait que peu de choses, sinon rien. Certains historiens estiment qu'il n'a jamais existé.

Ses écrits ont fondé le taoïsme. Il aurait écrit le Dao De Jing (ou Tao Te King, 道德经), un recueil d'aphorismes poétiques divisé en 81 parties traitant de notions de la pensée chinoise antique, comme le « Non-agir », la « Voie » (Dao), le Retour, etc.

Murray Rothbard le considère comme le premier libertarien. Il se dégage en effet de ses poèmes une confiance absolue en un ordre spontané bénéfique qui émerge de l'absence de coercition des puissants sur les faibles. Pour David Boaz (Libertarianism : A Primer), c'est le "premier libéral connu". Roderick Long cite[1] Lao-Tzu et reconnaît en lui l'introducteur de grands passages libertariens.

"Plus le nombre de lois et de restrictions est grand, plus les gens qui habitent la terre sont pauvres. Plus les armes de bataille et de guerre sont tranchantes, plus les ennuis affligent la terre. Plus grande est la ruse avec laquelle les gens sont gouvernés, plus sont étranges les choses qui se produisent sur la terre. Plus les règles et les règlements sont difficiles, plus le nombre de ceux qui vont voler sera grand. Le sage n'utilise pas des arrangements [constructivistes] afin de réformer, mais il enseigne la tranquillité d'esprit auprès des gens, afin qu'ils puissent profiter de leur vie.
Tao Te Ching Section 57

Cependant les écrits taoïstes ne doivent pas être interprétés exclusivement comme des écrits politiques : les doctrines de salut individuel (taoïsme, bouddhisme, vedanta... et dans une moindre mesure le christianisme) sont par nature individualistes, cependant la liberté "extérieure" est jugée moins importante que la liberté intérieure. Ainsi le "laissez-faire" (le wu wei taoïste, le "non agir") doit être compris d'abord comme un expédient salvifique, équivalent au "lâcher prise" zen, avant d'être un mot d'ordre politique (l'un n'excluant pas l'autre).

Notes et références

Citations

Si les palais sont très brillants, les champs sont très incultes, et les greniers vides.
Les princes s'habillent de riches étoffes ; ils portent un glaive tranchant ; ils se rassasient de mets exquis ; ils regorgent de richesses.
C'est ce qu'on appelle se glorifier du vol ; ce n'est point pratiquer le Tao.
(Tao Te King, 53)
Plus règnent tabous et défenses
Et plus le peuple s'appauvrit
Plus l'on compte d'armes tranchantes
Et plus le désordre sévit
Plus abonde l'intelligence
Et plus se voient d'étranges fruits
Plus s'allongent les ordonnances
Et plus foisonnent les bandits
Aussi le Sage :
Je pratique le laisser-faire : le peuple évolue de lui-même
Je porte amour à la quiétude : il prend lui-même le droit chemin
Je n'entreprends aucune affaire : c'est de lui-même qu'il prospère
Je ne nourris aucun désir : de lui-même au Simple il revient
(Tao Te King, 57)
Le peuple a faim parce que le prince dévore une quantité d'impôts.
Voilà pourquoi il a faim.
Le peuple est difficile à gouverner parce que le prince aime à agir.
Voilà pourquoi il est difficile à gouverner.
(Tao Te King, 75)
Ceux qui admettent qu'ils ne savent pas
Deviennent sages.
Ceux qui cachent leur ignorance
N’apprennent jamais.
Ceux qui admettent leurs erreurs
Développent la force de caractère.
Ceux qui prétendent être forts
Deviennent faibles.
Tao Te Ching, In: Fu-Feng et J. English, 1972

Littérature secondaire

  • 1972, Gia Fu-Feng et J. English, "Lao Tsu: Tao Te Ching", New York: Random House
  • 1985, J. Heider, "The Tao of leadership: Lao Tzu’s Tao Te Ching adapted for a new age", Atlanta: Humanics Limited
  • 1995, T. T. Ching, H. H. Ching, "The complete works of Lao Tzu: A New Enlightening Translation and Elucidation", Los Angeles, CA: Seven Star Communications
  • 2003, Morgen Witzel, "Laozi (Lao Tzu) (6th century BC)", In: Morgen Witzel, dir., Fifty Key Figures in Management, Routledge, ISBN 978-0-415-36978-7, ISBN 978-0-415-36977-0, pp184-188

Liens externes

6784-Tatice-Chronometre.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur l'histoire du libéralisme et de la liberté.

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.

1868-41439.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail philosophie et épistémologie du libéralisme.