Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à alexis.vintray@contrepoints.org. N'hésitez pas!


Paul Craig Roberts

De Wikiberal
Aller à la navigation Aller à la recherche
Paul Craig Roberts
Économiste

Dates
Paul Craig Roberts2 JPG80.jpg
Tendance Reaganomics
Origine États-Unis États-Unis
Articles internes Autres articles sur Paul Craig Roberts

Citation
inter lib.org sur Paul Craig Roberts

Paul Craig Roberts, né le 3 avril 1939 à Atlanta (Géorgie), est un économiste américain paléoconservateur. Il a été assistant du Secrétaire d'État au Trésor au début de l'ère Ronald Reagan (1981-1982). Il fut un défenseur ardent de l'économie de l'offre. Il rédigea la première loi Kemp-Roth de réduction fiscale. Il a été membre du Cato Institute de 1993 à 1996 et de la Hoover Institution jusqu'en 2001. Il s'oppose alors aux néoconservateurs en matière de politique extérieure.

En 1973, il écrit un livre avec Matthew Stephenson, intitulé, "Théorie de l'échange, de l'aliénation et de la crise de Marx". Nous savions déjà auparavant que les planificateurs centraux marxistes critiquaient l'économie de marché. Par contre, les auteurs montrent ce qui les gênent le plus. En effet, la présence du libre-échange crée une demande incontrôlée. Et cela, les économistes marxiens ne peuvent pas le supporter. Au lieu de cela, Karl Marx prônait une économie dirigée, non parce qu'il jugeait qu'elle est plus efficace, au sens de la théorie économique néo-classique, mais parce qu'elle conduirait à la production de ce qui devrait être produit par le commissariat au plan, celui-ci connaissant mieux que la population ce dont elle a besoin. Puisque les économistes marxiens fixent la demande, ils n'ont plus qu'à produire les biens qui les correspondent en conséquence. Hélas, une fois la production finie, les gens ne trouvent pas les produits qu'ils recherchent.

Dans les années 2010-2020, il s'éloigne complètement des idées libérales et dérive vers l'antisémitisme et le négationnisme, le conspirationnisme ou un soutien affiché à des « démocratures » comme celle de Vladimir Poutine en Russie.

Publications

De 1968 à 1979

  • 1968,
    • a. Drewnowski’s Economic Theory of Socialism, Journal of Political Economy 76 (July–August): 645–50
    • b. "Oskar Lange, Hierarchy, Polycentricity, and the Soviet Economy", In: Vedecké Informace, Prague: Czechoslovak Academy of Sciences, pp113–144
    • c. avec Matthew A. Stephenson, Alienation and Central Planning in Marx, Slavic Review, 27, September, pp470–80
  • 1969,
    • a. The Polycentric Soviet Economy. Journal of Law and Economics 12, April, pp163–79
    • b. Politics and Science: A Critique of Buchanan’s Assessment of Polanyi, Ethics, 79, pp235-285
  • 1970, War Communism: A Re-examination, Slavic Review 29 (June): 238–61
  • 1971,
    • a. Alienation and the Soviet Economy. Albuquerque, NM: University of New Mexico Press
      • Nouvelle édition en 1990, avec une nouvelle introduction, New York: Holmes and Meier for The Independent Institute.
    • b. Oskar Lange’s Theory of Socialist Planning, Journal of Political Economy, 79, May–June, pp562–77
    • c. Professor Roberts Replies, Slavic Review 30 (June): 463–64
    • d. Commentaire du livre de Howard J. Sherman, The Soviet Economy, Journal of Political Economy 79 (November–December): 1426–31
  • 1972, Revealed Planners Preferences Once Again, Journal of Political Economy, 80, (May–June), pp608–11
  • 1973,
    • a. The Concept of Planning in the Soviet Union. Survey: A Journal of East and West Studies 19 (autumn): 36–44
    • b. The Theory of Socialist Planning: Reply, Journal of Political Economy, 81, March–April, pp465–70
    • c. avec Matthew A. Stephenson, Marx’s Theory of Exchange, Alienation, and Crisis. Stanford, Calif.: Hoover Institution Press
      • Nouvelle édition en 1983, avec une nouvelle introduction, New York: Praeger
  • 1978,
    • a. "Idealism in Public Choice Theory", Journal of Monetary Economics (August), pp603-615
    • b. "Out in the Keynesian Cold", commentaires des livres de Fritz Machlup, dir., "Essays on Hayek" et de Henry Hazlitt, dir., "The Critics of Keynesian Economics", Modern Age, spring, Vol 22, n°2, pp212-214
    • c. "Imperial Valley Rip-Off", Reason, February, pp30-31

De 1980 à 1989

  • 1980,
    • a. Caricatures of Tax-Cutting, Wall Street Journal, April 24
    • b. Avoiding an Economic Dunkirk, Wall Street Journal, December 18
  • 1981, Supply-Side Economics: A Fiscal Revolution, Wall Street Journal, January 22
  • 1982, "The Breakdown of the Keynesian Model", The Public Interest
    • Repris en 1988, In: William F. Buckley Jr. et Charles R. Kesler, dir., "Keeping the Tablets: Modern American Conservative Thought", New York: Harper & Row
    • Repris en 1982, In: Richard H. Fink, dir., Supply-Side Economics: A Critical Appraisal, Frederick, Md.: University Publications of America
  • 1984, The Supply Side Revolution, Cambridge, MA: Harvard University Press
  • 1985,
    • a. avec V. J. Wolski, Tax Reform: A Wasted Opportunity, Intercollegiate Review, Volume 21, Number 1, Fall
    • b. “Does Third World Aid Do More Harm Than Good?”, Business Week, April 8, p22
  • 1986, "The Relative Impact of Taxation and Interest Rates on the Cost of Capital", In: Dale Jorgenson, Ralph Landau, dir., "Technology and Econamic Policy", Cambridge, Mass.: Ballinger
  • 1989, "Supply-Side Economics, Theory and Results: An Assessment of the American Experience in the 1980's", Washington, DC: Institute for Political Economy

De 1990 à 1999

  • 1990, avec Karen LaFollette, Meltdown Inside the Soviet Economy, Washington, D.C. Cato Institute
  • 1993, commentaire du livre de David R. Steele, From Marx to Mises: Post-Capitalist Society and the Challenge of Economic Calculation, Cato Journal, Volume 12 Number 3, Winter
  • 1995, avec Lawrence M. Stratton, 'The New Color Line: How Quotas and Privilege Destroy Democracy", Regnery Publishing
  • 1997, avec Karen LaFollette Araujo, The Capitalist Revolution in Latin America, New York: Oxford University Press
  • 1998, avec N. Cott, "Polanyi’s Economics", Tradition and Discovery, 25:3

De 2000 à 2009

  • 2000, avec Lawrence M. Stratton, "The Tyranny of Good Intentions: How Prosecutors and Bureaucrats Are Trampling the Constitution in the Name of Justice", Prima Publishing
  • 2020, "What is supply-side economics? : four decades later Wikipedia and academic economists still don't know", The independent review : journal of political economy, Vol 25, n°3, pp467-470

Littérature secondaire

Citations

  • « Si le monde ne maîtrise pas les criminels cinglés de Washington, il signe son propre arrêt de mort. » (01/08/2014)
  • « Nous devrions tous être reconnaissants aux Soviétiques d'avoir prouvé de façon concluante que le socialisme ne marche pas. Personne ne peut soutenir qu'ils ne disposèrent pas de suffisamment de pouvoir, de bureaucratie ou de planificateurs, ou qu'ils ne purent mener leur affaire à un degré suffisant. »


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.