Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral en vous créant un compte avec une adresse email valide. N'hésitez pas!

Gottfried Haberler

De Wikiberal
Gottfried Haberler
Économiste

Dates 1900 - 1995
Gottfried.jpg
Tendance
Origine Autriche Autriche
Articles internes Liste de tous les articles

Citation « Ce qui, dans une société communiste, est fait par la décision d'un conseil économique suprême est fait, dans notre société individualiste, par l'action collective mais indépendante des individus, permise par le mécanisme des prix. »
inter lib.org sur Gottfried Haberler

Gottfried von Haberler (né le 20 juillet 1900 à Purkersdorf, en Autriche, mort le 6 mai 1995 à Washington, aux États-Unis) est un économiste autrichien, qui n'appartient toutefois pas stricto sensu à l'école autrichienne d'économie[1]. Il est particulièrement connu pour ses travaux sur le commerce international.

Sommaire

Biographie

Il étudie à l'université de Vienne, en particulier sous la direction des économistes Friedrich Wieser et Ludwig von Mises. Il suit en particulier le séminaire privé de Mises avec le groupe Mises-Kreis. Il a lui-même enseigné à l'université de Vienne dans les années 1920-1930.

En 1934, il est chargé par la Société des Nations de mener une étude sur les cycles en économies, à travers le prisme de la récurrence des crises économiques.

En 1936, il rejoint avec Joseph Schumpeter l'université Harvard. Avec ce dernier, il jouera un grand rôle dans la formation de toute une génération d'économistes. A la fin des années 1960, il devient l’éditeur du fameux journal académique Quarterly Journal of Economics; il occupera ce poste de 1965 à 1970.

En 1971, alors qu'il a déjà 71 ans, il quitte Harvard pour devenir resident scholar au think tank American Enterprise Institute, rejoignant son ancien collègue Fritz Machlup. Les politiques qu'il défendit alors restent encore aujourd'hui caractéristiques de l'AEI.

Travaux

Ses deux principaux ouvrages sont Theory of Internatinonal Trade (1936) et Prosperity and Depression (1937). Il développa en particulier la théorie des avantages comparatifs énoncée par David Ricardo, l'analysant en terme de coûts d'opportunité plutôt qu'en coûts « réels »[2]. Cela déclenchera de nombreuses controverses avec Jacob Viner, enseignant à l'université de Chicago[3].

Il s'est opposé avec fermeté à Keynes dès 1936 lors de la publication de sa Théorie générale dans ses travaux sur les cycles économiques. Il signa en particulier un article "Mr Keynes' Theory of the Multiplier" en 1936 ou "The General Theory After Ten Years" en 1946. En matière de théorie du cycle, il réalisa des travaux pour la Société des Nations (SDN) et développa avec Arthur Spiethoff le modèle des phases conjoncturelles. Il adoptait plutôt des vues proches de celles de Hayek sur la question de la théorie du cycle.

Il était également un ardent défenseur du libre-échange et d'un système de changes flexible. Il défendait des positions proches de celles des monétaristes de Friedman en matière de politique monétaire. Il souligna en particulier l'importance des décisions politiques dans les variations de la masse monétaire et leurs effets néfastes.

Citations

  • « Ce qui, dans une société communiste, est fait par la décision d'un conseil économique suprême est fait, dans notre société individualiste, par l'action collective mais indépendante des individus, permise par le mécanisme des prix. »[4]

Notes et références

  1. Il s'opposait en particulier aux autrichiens sur certains points de la théorie du cycle et sur le refus de l'étalon-or
  2. (en)Gottfried Haberler’s 1930 Reformulation of Comparative Advantage Theory
  3. Sans toutefois lui aussi être membre directement de l'école de Chicago
  4. « What in a communistic society is done upon a decision of the supreme economic council is in our individualistic society brought about by the collective but independent action of the individuals and carried out by the price mechanism », in Money and the Business Cycle, [lire en ligne]

Œuvres

  • 1924, "Kritische Bemerkungen zu Schumpeters Geldtheorie. Zur Lehre vom ‘objektiven’ Tauschwert des Geldes" (Critique de la théorie monétaire de Schumpeter. Sur la doctrine de la valeur d'échange « objective » de la monnaie), Zeitschrift für Volkswirtschaft und Sozialpolitik, N.F., Vol 4, pp647-668
  • 1927, Der Sinn der indexzahlen (L'objectif des indices), Tübingen: J. C. B. Mohr
  • 1929, The Theory of Comparative Cost Once More, Quarterlv Journal of Economics, vol. 43 no. 2
  • 1930, "Die Theorie der komparativen Kosten und ihre Auswertung für die Begründung des Freihandels" (La théorie de l'avantage comparatif et de son évaluation pour la mise en place du libre-échange), Weltwirtschaftkliches Archiv, Vol 32, pp349-370
  • 1932,
    • a. Price Stabilization and the Business Cycle, In: Reports of Round Tables: Gold and Monetary Stabilization, Chicago: The Norman Wait Harris Memorial Foundation, pp370–411
    • b. Mit oder ohne Inflation: Zu ‘Aufbau, nicht Abbau, Der Österreichische Volkswirt, 25, 5 novembre, pp136–37
    • c. Money and the Business Cycle, In: Gold and Monetary Stabilization, Quincy Wright, dir., Chicago: Chicago University Press
      • Repris en 1996, In: Richard M. Ebeling, dir., The Austrian Theory of the Trade Cycle, Auburn, Ala.: Ludwig von Mises Institute, pp37–64
  • 1933,
    • a. Der Internationale Handel. Theorie der weltwirtschaftlichen Zusammenhänge sowie Darstellung und Analyse der Außenhandelspolitik (Le commerce international. Théorie des relations économiques internationales et de l'analyse de la politique commerciale), Julius Springer, Berlin
      • Repris en 1970, Springer-Verlag, Berlin-Heidelberg-New York
      • Traduit en anglais en 1936, par Alfred Stonier et Frederic Benham, "International Trade. With its applications to commercial policy", London: William Hodge
    • b. "Der Stand und die nächste Zukunft der Konjunkturforschung" (Le statut et l'avenir de la recherche sur le futur cycle économique), In: G. Clausing, dir., Festschrift für Arthur Spiethoff. München: Duncker & Humblot, pp92-103
  • 1936, "Mr. Keynes’ Theory of the ‘Multiplier", Zeitschrift für Nationalökonomie, Vol 7, pp299-305
  • 1937, Prosperity and Depression: A theoretical analysis of cyclical movements, Geneva: League of Nations
    • 4ème édition en 1963, Atheneum, New York
  • 1948, La place de la théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie dans l'histoire de la pensée économique, Economie Appliquée, n°2-3
  • 1949, Les cycles économiques en économie dirigée, Economie Appliquée, n°3-4
  • 1950,
    • a. Some Problems in the Pure Theory of International Trade, Economie Journal, vol. 60, n°238, juin
      • Repris en 1968, In: R. E. Caves et H. G. Johnson, dir., Readings in International Economics, George Allen and Unwin, London
    • b. "Schumpeter, Ministre des Finances (15 mars-17 octobre 1919)", Economie Appliquée, n°3-4
    • c. "Joseph Alois Schumpeter 1883-1950", The Quarterly Journal of Economics, Vol 64, n°3, pp333-384
  • 1951,
    • a. Schumpeter's Theory of Interest, Review of Economics and Statistics, vol.33, mai: 122-128
    • b. Joseph Alois Schumpeter, 1883-1950, In: S. E. Harris, dir., Schumpeter, Social Scientist, Harvard University Press, Cambridge, Mass.
  • 1952, Currency depreciation and the terms of trade, In: E. Lagler et J. Messner, dir., Wirtschaftliche entwicklung und soziale ordnung. Wenen: Herold
  • 1954, Konvertibilitat der Wahrungen, In: A. Hunold, dir., Die Konvertibilitat der europaischen Wahrunaen, Eugen Rentsch Verlag, Erlenbach-Zürich and Stuttgart
  • 1958, Facteurs monétaires et stabilité économique, Economie Appliquée, n°1-2
  • 1961,
    • a. Mises’s Private Seminar, The Mont Pelerin Quarterly 3 (3): 20–21
      • Repris en 1974, In: Ludwig von Mises, Planning for Freedom, and Twelve Other Essays and Addresses. 3rd rev. ed. South Holland, Ill.: Libertarian Press
    • b. dir., A Survev of International Trade Theory, International Finance Section, Princeton University, Princeton, Special Papers in International Economics n°1
  • 1964,
    • a. The Relevance of the Theory of Comparative Advantage under Modern Conditions, International Journal 'of Agrarian Affairs, vol. 4 n°3
    • b. Sixteen Years Later, In: Robert Lekachrnan, dir., Keynes' General Theory: Reports of Three Decades, New York: St. Martin's Press, pp289-296
  • 1965, Money in the International Economy
  • 1966, Inflation: Its causes and cures
  • 1969, Wage-Push Inflation Once More, In: Erich Streissler, dir., Roads to Freedom; Essays in Honour of Friedrich A. von Hayek, Routlegde & Keegan Paul
  • 1974, Inflation as a Worldwide Phenomenon - an Overview, Weltwirtschaftliches Archiv, vol. 110 no. 2
    • Repris en 1975, In: D.I. Meiselman et A. B. Laffer, dir., The Phenomenon of Worldwide Inflation, American Enterprise Institute of Public Policy Research, Washington
  • 1976,
    • a. The World Economy, Money, and the Great Depression: 1919-1939. Washington D.C.: American Enterprise Institute for Policy Research
    • b. [Alvin H. Hansen]: Some Reminiscences, The Quarterly Journal of Economics, Vol. 90, No. 1, pp9-13
  • 1977, Commentaire du livre de Joseph A. Schumpeter, Leben und werk eines Grossen Sozialökonomen (Life and work of a Great Social Scientist), Journal of Political Economy, Vol 85, n°3, Jun
  • 1979, The Liberal International Economie Order in Historical Perspective, In: R.C. Amacher, G. Haberler et T.D. Willett, dir., Challenges to a Liberal International Economie Order, American Enterprise Institute for Public Policy Research, Washington
  • 1980,
    • a. Flexible Exchange-Rate Theories and Controversies Once Again, In: J. S. Chipman et C. P. Kindleberger, dir., Flexible Exchange Rates and the Balance of Pavments; Essays in Memory of Egon Sohmen, North-Holland Publishing Comp., Amsterdam
    • b. Critical Notes on Rational Expectations, Journal of Money, Credit, and Banking, vol. 12, n°4 Part 2
  • 1981,
    • a. "A Vienna Seminarian Remembers: Letter from Gottfried Haberler", In: John K. Andrews Jr., dir., Homage to Mises: The First Hundred Years. Commemorative papers from the Ludwig von Mises Centenary. Hillsdale, Mich.: Hillsdale College Press, pp49–52
    • b. "Mises Privat-Seminar", Wirtschaftspolitische Blätter, vol 4, pp121-125
  • 1982, "'Austria's Economic Development after the Two World Wars: A Mirror Picture of the World Econony", In: Sven W. Arndt, dir., The Political Economy of Austria, Washington, D.C.: American Enterprise Institute
  • 1986, "Hayek's 'Theory of the Business Cycle' Revisited", Cato Journal, vol 6, n°2, Fall, pp421-435
  • 1987, "Comment: Money, Markets, and stability", In: James A. Dorn et Anna J. Schwartz, dir., "The Search for Stable Money: Essays on Monetary Reform", Chicago: University of Chicago Press, pp73-82
  • 1992, avec Ernst Helmstädter, dir., “Vorgespräch der Herausgeber” In: Felix Kaufmann, Wiener Lieder zu Philosophie und Ökonomie Von Felix Kaufmann, Stuttgart: Gustav Fischer Verlag. Pp. 9–10

Littérature secondaire

  • 1980, Jagdish Bhagwati et J. Chipman, Salute to Gottfried Haberler on the occasion of his 80th birthday, Journal of International Economics, vol. 10, n°3
  • 1982, R. E. Baldwin, Gottfried Haberler's Contributions to International Trade Theory and Policy, Quarterly Journal of Economics, vol. 97, n°1
  • 1984, Lewis A. Coser, "Ludwig von Mises (1881-1973), Oskar Morgenstern (1902-1977), Fritz Machlup (1902-1983), and Gottfried von Haberler (1900- ): the Austrian School of Economics in America", In: Refugee Scholars in America: Their Impact and Their Experiences, New Haven: Yale University Press, pp139-150
  • 2005, Daniel M. Bernhofen, "Gottfried Haberler’s 1930 Reformulation of Comparative Advantage in Retrospect", Review of International Economics, Vol 13, n°5, pp997–1000
  • 2006, Hans-Michael Trautwein et Mauro Boianovsky, "'Haberler, the League of Nations, and the Quest for Consensus in Business Cycle Theory in the 1930s'", History of Political Economy, vol. 38:1, pp45-89

Pour aller plus loin

Article connexe

Liens externes


Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.

5179-pittux-Stylo.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail des grands auteurs et penseurs du libéralisme.
Outils personnels