Pour contribuer à Wikibéral, la page Ouvrir un compte est à votre disposition.


Incertitude

De Wikiberal

Issu des travaux de Frank Knight, la notion d'incertitude s'oppose à celle de risque. Le risque désigne une situation où les possibilités de l'avenir sont connues et probabilisables. Par opposition, l'incertitude désigne une situation où l'on ignore tout cela.

Knight distingue donc des situations risquées (où la distribution de probabilité des cas possibles n'est pas connue) des situations incertaines (où les cas possibles ne sont même pas connus). Une incertitude knightienne est donc une situation où non seulement l'avenir n'est pas connu, mais il ne peut l'être.

L'action humaine est intrinsèquement liée au fait qu'elle a lieu dans le temps réel, par conséquent l'action humaine est imprégnée par l'incertitude. Selon Ludwig von Mises, si l'homme connaissait l'avenir, il n'aurait pas à choisir et donc, il n'aurait pas à agir. Il serait comme un automate réagissant à des stimuli sans aucune volonté propre. L'école autrichienne d'économie reconnaît l'incertitude comme une catégorie praxéologique.

Commentaire

L'expression faire abstraction de l'incertitude signifie faire comme si le plus probable, ou le plus fréquent, arriverait nécessairement. Cette hypothèse théorique est parfois utilisée dans les démonstrations de sciences économiques.

Bibliographie

  • 1995, Emiel Wubben, "Austrian Economics and Uncertainty: On a Non-Deterministic But Non-Haphazard Future", In: Gerrit Meijer, dir., New Perspectives on Austrian Economics London: Routledge
  • 1999, Gregory M. Dempster, Austrians and post keynesians: The questions of ignorance and uncertainty, Quarterly Journal of Austrian Economics, Vol 2, n°4, décembre, pp73-81
  • 2000, D. Dequech, "Fundamental uncertainty and ambiguity", Eastern Economic Journal, 26(1), pp41-60

Voir aussi

Money-128x128.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail économie.
Outils personnels
Partager