Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral en vous créant un compte avec une adresse email valide. N'hésitez pas!

Sociologie

De Wikiberal

La sociologie est la branche des sciences humaines qui cherche à comprendre et à expliquer l'impact du social et de la société sur les façons de penser et les comportements humains. Ses objets de recherche vont du travail, de la famille, aux médias, aux religions, à l'environnement humain et à tous les types de rapports humains.

Sommaire

Précurseurs

  • historiens et philosophes de l'Antiquité : Xénophon, Platon, Aristote, Hérodote...
  • Montesquieu, dans ses analyses des systèmes politiques ; pour Raymond Aron, Montesquieu est le premier des sociologues, pour Auguste Comte c'est un précurseur en ce domaine ;
  • Auguste Comte crée le terme de sociologie (après avoir hésité à employer celui de « physique sociale »)
  • Alexis de Tocqueville est un précurseur de la sociologie pour ses études sur la Révolution française et sur les États-Unis (De la démocratie en Amérique).

Paradigmes

Voir aussi la liste des sociologues.

Une "science" souvent au service de l'étatisme

En pratique, la sociologie contemporaine, représentée par les chercheurs subventionnés par l'État, loin de se borner à une étude "objective" ou scientifique de la société, a des visées interventionnistes et constructivistes. Par exemple, une sociologue de tendance bourdieusienne peut affirmer :

Nous voulons étudier le monde dans lequel nous vivons (...) mais il y a aussi une aspiration à modeler la politique étatique, ou à faire changer les comportements, pour rendre le monde meilleur.[1]

Les libéraux fustigent l'inutilité de la sociologie sponsorisée par l’État, et plus généralement des "sciences sociales" :

La demande de services intellectuels sur le marché est beaucoup plus faible que ce que tentent de faire croire les intellectuels. Leurs salaires seraient considérablement moindres, il y aurait même beaucoup moins de prétendus intellectuels, si l’État n’était pas leur principal client. En conséquence, ils ont tendance à soutenir les institutions d’État, être en faveur de l’éducation publique, à défendre la recherche par fonds publics. A nouveau, à mes yeux, la plupart des recherches engagées, tout particulièrement dans le domaine des sciences sociales, ne sont qu’un vaste gaspillage financier. Les sociétés seraient beaucoup plus riches si nombre de ces pseudo-recherches n’avaient jamais été réalisées. (Hans-Hermann Hoppe)

Hans-Hermann Hoppe, qui se réclame de la théorie sociale autrichienne (par exemple dans Democracy: The God That Failed), critique la "philosophie empiriste-positiviste" appliquée à la sociologie :

Selon la doctrine empiriste, les questions normatives ne sont pas des questions « scientifiques » du tout et il n’existe aucune théorie a priori. Cela exclut dès le départ toute grande théorie sociale, vue comme « non scientifique ». En conséquence, la majorité de ce qui se fait appeler sociologie de nos jours est non seulement tout simplement faux, mais aussi hors propos et ennuyeux.

Citations

« Si je suis finalement devenu sociologue (comme l’indique mon arrêté de nomination) c’est essentiellement afin de mettre un point final à ces exercices à base de concepts collectifs dont le spectre rôde toujours. En d’autres termes, la sociologie, elle aussi, ne peut procéder que des actions d’un, de quelques, ou de nombreux individus séparés. C’est pourquoi elle se doit d’adopter des méthodes strictement "individualistes". »
    — Max Weber, Lettre à l’économiste marginaliste Lietman, 1920 (citée en exergue du Dictionnaire critique de la sociologie)
« L'étiquette sociologie recouvre aussi des théories dont l'objectif semble être plutôt de donner une apparence « scientifique » à des idées reçues, qui contredisent des faits patents ou qui reposent sur des cercles vicieux, et qui doivent rendre les armes devant la discussion rationnelle. »
    — Raymond Boudon, Dictionnaire critique de la sociologie
« Pour les chercheurs en sciences sociales il est très pratique de considérer l’homme comme une pâte à modeler susceptible de prendre la forme que l’on voudrait bien lui donner. Cela revient à affirmer la prédominance du groupe social sur l’individu, hypothèse collectiviste en phase avec leurs rêves de transformations radicales de la société. »
    — Damien Theillier

Liens externes

Notes et références

  1. Prof. Fiona Devine, interview Vocable n°665, juin 2013

7640-efdur-Babelwiki.png Accédez d'un seul coup d’œil au portail sur les sujets de société.
Outils personnels