Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



William Graham Sumner

De Wikiberal

William Graham Sumner (1840-1910) est né à Paterson, une petite ville du New Jersey, aux USA, le 30 Octobre 1840. Il fut professeur à l'université de Yale (1872-1909) et stigmatisé par Richard Hofstadter[1] comme étant un « darwiniste social ». Il fut un professeur célèbre à l'Age d'Or des sciences sociales et un défenseur infatigable du libéralisme et du républicanisme. Il fut un adepte d'Adam Smith en présentant au public le devoir de la liberté universitaire, l'enseignement pratique, le volontarisme (charité, philanthropie), une monnaie stable, un gouvernement honnête, des relations étrangères pacifiques et le libre-échange. Il appliqua son économie politique aux problèmes complexes de la société : la monnaie, les banques, les tarifs, la démocratie et la protection sociale.

William Graham Sumner partit en Europe en 1863 pour la poursuite de ses études théologiques. Il fut profondément touché par le dévouement de ses professeurs théologiques de Göttingen. De leur critique biblique, il apprit les méthodes rigoureuses et impitoyables de recherche et de déduction. Parce qu'il préférait une théologie intellectuelle, il fut moins impressionné par la théologie d'Oxford où il étudia de 1865 à 1866 et par l'émotivité de la religion américaine. Il est retourné à Yale en 1866 pour être tuteur en mathématiques, en grec et en philosophie. Il quitta Yale en 1869 pour accepter un poste de recteur à Morristown, dans le New Jersey, à l'église du Rédempteur. Il espérait réconcilier la science et la théologie, en défendant la théologie rationnelle (l'Église Vivante). Comme il lutta pour devenir un scientifique tout à fait rationnel; il plaçait la nature de Dieu comme la force qui régit l'homme. Entre 1872 et 1909, il fut professeur de sciences politiques et sociales. Bien qu'il n'aimait pas la métaphysique de Herbert Spencer, il admirait ses conceptions sur la sociologie, les forces sociales, l'évolution, le militantisme et la survie des plus aptes. En 1879, le président de l'université de Yale, Noah Porter, condamna l'enseignement de William Graham Sumner pour ses références à Herbert Spencer en sociologie parce qu'il attaquait la philosophie théiste de la société et avait un apport intellectuel et moral négatif sur les étudiants. William Graham Sumner, prônant la liberté académique, a maintenu qu'il ne défendait pas l'agnosticisme, il était résistant à l'obscurantisme.

Notes et références

  1. Richard Hofstadter, 1955, Social Darwinism in American Thought, Beacon, Boston

Publications

  • 1874, A History of American Currency, Holt, New York
  • 1883,
    • a. Andrew Jackson as a Public Man: What He Was, What Chances He Had, and What He Did With Them, Houghton, Mifflin, Boston
    • b. What Social Classes Owe To Each Other, Harper, New York
      • Nouvelle édition en 2003, Caldwell, ID: Caxton Press
  • 1885, Protectionism: The -Ism Which Teaches That Waste Makes Wealth, Holt, New York
  • 1892, Alexander Hamilton, Dodd, Mead, New York
  • 1896, A History of Banking in the United States, Journal of Commerce and Commercial Bulletin, New York
  • 1906, "Folkways: A Study of the Sociological Importance of Usages, Manners, Customs, Mores, and Morals", Boston, MA: Ginn and Co
  • 1927, avec Albert Galloway Keller, "The Science of Society", 4 vols, New Haven, CT: Yale University Press

Littérature secondaire

Citations

  • Messieurs, le jour s’approche où il y aura deux grandes classes, les socialistes et les anarchistes. Les anarchistes veulent que le gouvernement ne soit rien, et les socialistes veulent que le gouvernement soit tout. Il ne peut pas y avoir de plus grand contraste. Eh bien, le temps viendra où seuls subsisteront ces deux grands partis, les anarchistes représentant la doctrine du laissez-faire et les socialistes représentant l’extrême inverse, et quand ce temps viendra je serai un anarchiste.

Liens externes