Vous pouvez contribuer simplement à Wikibéral. Pour cela, demander un compte à admin@liberaux.org. N'hésitez pas!



Auteurs:Lumière

De Wikiberal

Le projet Lumière sur est un article sur lequel les wikibertariens ont décidé de travailler ensemble pour améliorer la mise en page, l'orthographe de certains articles ou la phraséologie. Tout le monde est invité à apporter sa pierre avec de nouvelles entrées. Bref, laissez votre trace dans le projet lors de votre passage; il n'y pas de petites contributions! Le projet ne sera une réussite que si un grand nombre de wikibertariens y contribuent.


Le projet de mois-ci

McElroy.JPG

Wendy McElroy est une disciple canadienne de Murray Rothbard. C'est une anarcho-individualiste et une anarcho-féministe. Elle a écrit Queen Silver: The Godless Girl. Bien que Silver était une anarchiste d'extrême-gauche, entre elles le respect mutuel n'a jamais faibli, en dépit de ces grandes différences politiques.

Elle affirme que l'anarcho-capitalisme est le digne et unique héritier de l'anarcho-individualisme du XIXe siècle.

Voir

Janvier

François Guillaumat est un économiste se réclamant de l'école autrichienne.

Après une thèse, L'étude des structures industrielles peut-elle être scientifique ? à l'université de Paris-IX Dauphine, il a enseigné l'économie à la Sorbonne (Paris-V), à l'université de Lille-II et l'université de Paris-IX Dauphine. Il a écrit de nombreux textes principalement théoriques en économie et en philosophie politiques et réalisé des traductions depuis de nombreuses langues (anglais, allemand, espagnol, italien, suédois, serbo-croate et macédonien), parmi lesquelles celles de textes de Murray Rothbard et Hans-Hermann Hoppe. Francois Guillaumat est aussi directeur de la collection "Laissez-Faire" aux Éditions des Belles Lettres et directeur éditorial de l'Institut Turgot.

Il analyse l'étatisme d'un point de vue à la fois logique (dénonciation de sophismes, vols de concept et motvirus) et économique (pseudo-investissement, contre-investissement, théorie de bitur-camember, illusion fiscale).


Février

Pierre Lemieux

Pierre Lemieux est un économiste québécois né à Sherbrooke en 1947. Il enseigne à l'Université du Québec en Outaouais (UQO) et est "research fellow" à l'Independent Institute (Oakland, Californie).


Mars

150-jouvenel.jpg

Bertrand de Jouvenel (19031987) est un juriste, politologue et économiste français. Après des études scientifiques et juridiques, il est correspondant diplomatique puis correspondant pour divers journaux, avant d'entammer une carrière universitaire.

Écologistes comme libéraux de droite et de gauche le reconnaissent pour l'un de leurs guides. Parmi ses trente-sept livres, Du Pouvoir reste une référence. Jouvenel est d'ailleurs, avec Friedrich von Hayek et Jacques Rueff, le fondateur de ce club d'intellectuels libéraux qu'est la Société du Mont-Pèlerin. Nombre de jeunes économistes ont senti poindre leur vocation en découvrant son analyse des États et en suivant ses cours. Il a compris le premier que la gestion de l'environnement revêtait une importance politique. Et enfin, il s'est fait le promoteur de la prospective.

Il est le fondateur de la revue Futuribles nommée d'après le néologisme formé par Luis de Molina au XVIe siècle en contractant "futurs" et "possibles".


Avril

Max Nettlau, historien qui a accordé une place importante à Bellegarrigue

Anselme Bellegarrigue (né autour de 1820) est un anarchiste individualiste, proche de l'anarcho-capitalisme. Il publie en 1850 l'Anarchie, Journal De L'Ordre, premier périodique explicitement anarchiste et y publie le premier manifeste anarchiste.

Citations

  • Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
  • Qui dit gouvernement, dit négation du peuple;
Qui dit négation du peuple, dit affirmation de l'autorité politique;
Qui dit affirmation de l'autorité politique, dit dépendance individuelle;
Oui dit dépendance individuelle, dit suprématie de caste;
Qui dit suprématie de caste, dit inégalité;
Qui dit inégalité, dit antagonisme;
Qui dit antagonisme, dit guerre civile;
Donc qui dit gouvernement, dit guerre civile.

Mai

Elie halevy.jpg

Elie Halévy (1870 - 1937) est un historien et philosophe français, spécialiste de l'utilitarisme anglais et de l'histoire de l'Angleterre au XIXe siècle.

Après des études à l'école normale, il a reçu son doctorat de philosophie en 1901 avec une thèse portant sur La Théorie platonicienne de la connaissance et Les Origines de la philosophie radicale.


Juin

McElroy.JPG

Wendy McElroy est une disciple canadienne de Murray Rothbard. C'est une anarcho-individualiste et une anarcho-féministe. Elle a écrit Queen Silver: The Godless Girl. Bien que Silver était une anarchiste d'extrême-gauche, entre elles le respect mutuel n'a jamais faibli, en dépit de ces grandes différences politiques.

Elle affirme que l'anarcho-capitalisme est le digne et unique héritier de l'anarcho-individualisme du XIXe siècle.


Juillet

Deponcins.gif

Michel de Poncins, ancien directeur de société, est diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, et docteur en Economie. Il est fondateur et président d'une association culturelle, "Catholiques pour les Libertés Economiques", qui organise régulièrement à Paris des conférences sur des sujets de Société.

Dans ses livres, articles et conférences, il analyse principalement le dirigisme étatique qui est, à ses yeux, le phénomène économique le plus significatif de notre époque.

Michel de Poncins anime aussi deux magazines sur internet : Tocqueville Magazine et Radio Silence. Il y pourchasse inlassablement le gaspillage des deniers publics, qui est pour lui une destruction pure et simple des ressources produites par les gens qui travaillent. Il a écrit un certain nombre d'ouvrages sur ce thème, donnant des exemples de dilapidations (la République Fromagère, les Etranges silences de la Cour des comptes) montrant les maux que cette dilapidation entraîne (la Démocratie ou le rêve en morceaux), ou montrant la voie d'un redressement possible (Si la France se mettait à rêver, Thatcher à L'Elysée- un roman de politique fiction).


Août

Paterson.jpg

Isabel Paterson (22 janvier 1886 - 1961) est un écrivain à succès américain.

Elle est encore aujourd'hui célébrée par les libertariens pour son essai The God of the Machine, paru en 1943. Ayn Rand a salué en ce livre l'équivalent pour les défenseurs du capitalisme de ce que représentent Le Capital pour les communistes et la Bible pour les chrétiens.

Elle a dénoncé fermement toutes les entraves politiques à la liberté individuelle, et a en particulier combattu le New Deal de Roosevelt.


septembre

Jean-François Revel

Jean-François Revel (né le 19 janvier 1924 à Marseille - mort le 30 avril 2006 à Paris) est un écrivain et journaliste français.

Il est résistant pendant la seconde guerre mondiale à Paris sous la direction d'Auguste Anglès.

Étudiant de l'École Normale Supérieure et agrégé de philosophie, il enseigne à l'étranger (en Algérie, au Mexique puis en Italie) puis en France à Lille, jusqu'en 1963. Ensuite, il se consacre à sa carrière de journaliste et d'écrivain. Philosophe, pamphlétaire, essayiste, il collabore à France-Observateur, puis à L'Express, puis au Point. Adversaire résolu de l'autoritarisme gaulliste, il publie un pamphlet décapant Le Style du Général en 1959, puis des chroniques politiques comme En France (1965) ou Lettre ouverte à la droite (1968). Sa contestation des institutions de la Ve République se poursuivra sans faiblir jusqu'à la fin de sa vie, comme en témoigne la parution en 1992 de L'Absolutisme inefficace.


Octobre

Leoni.jpg

Bruno Leoni (Ancône, 26 avril 1913- 21 novembre 1967) est un théoricien italien du droit.

Après des études de Droit suivies à l'Université de Turin, il commence à publier des ouvrages et articles de théorie juridique. Pendant la seconde guerre mondiale, il a participé à un groupe de résistants antifascistes où il s'est distingué par plusieurs exploits héroïques.

En 1945, il devient professeur de philosophie du Droit et de la théorie de l'Etat à l'université de Pavie. Tout en travaillant comme avocat, il est également fondateur du journal Il Politico et collaborateur au quotidien économique 24 Ore, dans lequel il critique les dérives interventionnistes des différents gouvernements italiens.

En 1961, il publie son classique Freedom and The Law (1961) (traduction La Liberté et le Droit parue en 2006 aux Belles Lettres), qui exercera une influence considérable aussi bien sur Friedrich von Hayek (pour son évolutionnisme juridique) que sur Murray Rothbard (lequel y reconnaîtra une conception quasiment libertarienne d'une société de Droit fonctionnant sans le monopole étatique de la coercition).

Il préside brièvement la société du Mont-Pèlerin de 1967, succédant à Friedrich Lutz et cédant sa place à Guenter Schmolders. Il meurt prématurément, victime d'un meurtre, le 21 novembre 1967.


Novembre

Jörg Guido Hülsmann (copyright Mises Institute)

Jörg Guido Hülsmann (né en 1966) est économiste et professeur d'université.

Il enseigne à la Faculté de Droit, d'Économie et de Gestion de l'Université d'Angers. Par ailleurs, il est Senior Fellow au Mises Institute.


Décembre

Friedrich Wilhelm Christian Karl Ferdinand Freiherr von Humboldt

Wilhelm von Humboldt est un homme politique, diplomate, linguiste, philosophe, penseur de l'éducation allemand.

Des limites du rôle de l'Etat

En janvier 1789, Wilhelm von Humboldt entre au service de l'État prussien en tant que conseiller référendaire à la Cour d'appel de Berlin, poste qu'il quitte cependant au bout d'un an. Ce départ n'a rien à voir avec son prochain mariage à Erfurt avec Caroline von Dacheröden, fille du président de la chambre prussienne ; il obéit à une raison beaucoup plus profonde, à savoir le scepticisme de von Humboldt à l'égard non seulement de l'absolutisme, mais du pouvoir de l'État en général. Depuis 1790, il travaille à son Essai sur les limites de l'action de l'État qui, bien que terminé en 1792, ne paraîtra intégralement que beaucoup plus tard, longtemps après sa mort. Toutefois, la partie consacrée à l'éducation avait déjà été publiée dans le cahier du mois de décembre 1792 du Berlinische Monatschrift sous le titre Über öffentliche Staatserziehung (De l'éducation publique). Humboldt participe ainsi aux débats sur la réforme de l'éducation nationale qui, après la Révolution française, est également mise en oeuvre en Allemagne.